L’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 5 % en glissement annuel en mai 2021 aux États-Unis, et l’inflation est au cœur des préoccupations des investisseurs. Dans cet article, les gérants de portefeuille Helen Anthony et Andrew Mulliner tentent d'analyser si nous sommes face à un phénomène permanent ou temporaire.

Ils abordent notamment les points suivants :

  • L’impact des prix des matières premières et des perturbations dans les chaînes d’approvisionnement.
  • Ce que la ventilation de l’inflation nous apprend sur les pressions sous-jacentes sur les prix ?
  • Un changement de régime politique modifie-t-il le climat économique dominant ?