Dans cette vidéo, Tom Ross, gérant d’obligations d’entreprises, passe en revue le marché du haut rendement mondial : en sondant les perspectives de court terme, il se demande si le taux de défauts est susceptible d’augmenter et nous indique quels sont les segments dans lesquels lui et son équipe identifient les meilleures opportunités.

Principaux points à retenir :

  • À l’échelle mondiale, l’espace entre le segment investment grade et celui du haut rendement (le segment « crossover ») continue d’offrir des opportunités intéressantes, car les notations de crédit attribuées ne sont pas toujours reflétées dans les valorisations et les rendements.
  • Si la croissance reste positive, même faible, les spreads pourraient se resserrer. Il existe néanmoins sur le marché des prêts un certain nombre de facteurs, qu’ils soient politiques ou techniques, qui pourraient être à l’origine d’un élargissement des spreads.
  • Les entreprises à haut rendement européennes n’ayant pas réellement besoin de s’endetter davantage, l’offre nette en Europe ne devrait pas être très importante, ce qui, associé à une banque centrale accommodante, devrait créer des facteurs techniques favorables dans cette région.

Notes

Étoiles montantes (Rising stars) : Obligations dont la notation est inférieure à Investment Grade et qui sont sur le point d’être reclassées dans la catégorie Investment Grade

Anges déchus (Fallen angels) : Obligations qui avaient une notation Investment Grade et qui sont déclassées en haut rendement

ESG : Les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance sont des critères que les investisseurs peuvent utiliser afin d'évaluer une société en matière de développement durable. Parmi les critères environnementaux, on peut compter l’utilisation que fait une entreprise des ressources et la manière dont elle observe les réglementations en matière d'environnement ; les critères sociaux examinent la gestion des relations avec la communauté et les parties prenantes et la prise en compte des changements démographiques ; les critères de gouvernance, quant à eux, englobent les questions des organes de contrôles de la société et d’intégrité comptable.

Filaire : Fait référence aux services d’informations et de télécommunications pour lesquels la transmission de données s’effectuent physiquement par l’intermédiaire d’un fil. Les réseaux téléphoniques constitués de fils en cuivre, les réseaux de télévision par câble et les moyens de communication par fibres optiques en sont autant d’exemples.