John Pattullo, co-responsable de l’équipe Strategic Fixed Income, fait le point sur les réflexions actuelles de l'équipe sur les marchés et les opportunités qu'elle entrevoit pour l'avenir, tout en expliquant les raisons de son optimisme.

 Principaux points à retenir :

  • Nous avons toujours pensé que le monde manquait de croissance et d'inflation et que les rendements obligataires allaient diminuer. Les crises surprises dues au prix de l’or noir et au virus ne feront qu'exacerber les tendances structurelles existantes, créant un monde de survivants (ceux qui ont accès au financement, bien qu'à un coût) et de perdants (probablement des entreprises de plus petite capitalisation et avec un endettement plus important).
  • La réaction des décideurs politiques a été impressionnante et digne d’un temps de guerre. Nous pensons tout particulièrement que le soutien de la Réserve fédérale américaine aux marchés des obligations investment grade est réellement positif.
  • Nous restons optimistes sur les entreprises de qualité, de grandes ‑capitalisations, celles qui sont nécessaires et les titans mondiaux. Bien que les spreads des obligations investment grade aient probablement atteint un sommet, leur prix reste raisonnable sur une base ajustée au risque et nous avons réussi à nous saisir de quelques titres aux revenus intéressants pour nos investisseurs lors des dernières semaines.