Selon les Nations unies, le vieillissement de la population est en passe de devenir l’une des plus importantes transformations sociales du XXIe siècle, avec de profondes implications pour les biens et services offerts aujourd’hui dans tous les segments de la société.

Avec la hausse du niveau de vie et les progrès continus de la technologie et de la médecine, les gens vivent plus longtemps et de façon plus prospère. La population mondiale devrait augmenter de deux milliards de personnes dans les 30 prochaines années. Le vieillissement de la population est un phénomène mondial qui, conjugué à la baisse des taux de fécondité dans le monde (les gens ont moins d’enfants plus tard dans leur vie) est appelé à modifier considérablement la structure de la population. D’ici 2050, on prévoit que la population mondiale des plus de 60 ans atteindra 2,1 milliards, contre 901 millions en 2015.

Les équipes de gestion Actions sciences de la vie et gestion Actions durables internationales explorent certaines des plus importantes difficultés et opportunités économiques et sociétales liées au phénomène actuel de croissance et de vieillissement de la population. Alors que les changements sociétaux et culturels accompagnent la croissance démographique prévue, comment tenir compte de questions telles que l'âge, le sexe, la race ou l'inégalité dans ses décisions d'investissements ? Des biens et services supplémentaires doivent être pris en compte, notamment dans les services de soins de santé.

Pyramide mondiale des âges

Les pyramides des âges présentées ci-dessous illustrent l’évolution spectaculaire annoncée de la répartition des âges dans le monde sur une période de 100 ans, de 2000 à 2100.

Source : populationpyramid.net, au 31 mai 2020. À titre d’illustration uniquement.