John Pattullo, co-responsable de l’équipe Strategic Fixed Income, explique comment les membres de son équipe poursuivent leur mission quotidienne, depuis leur domicile, en donnant toujours la priorité aux résultats pour les clients.

  Principaux points à retenir :

  • Les actifs risqués ont particulièrement souffert la semaine passée et les instruments de couverture traditionnels, comme les bons du Trésor américain et l’or, ont perdu leur efficacité car les investisseurs ont liquidé leurs portefeuilles afin de trouver des liquidités.
  • La semaine a aussi été marquée par d’importantes émissions d’obligations investment grade avec des spreads très élevés, les entreprises ayant eu besoin de trouver de l’argent frais. Les banques centrales ont quant à elles annoncé de nombreuses mesures pour réduire la volatilité des marchés et assouplir les conditions de liquidité.
  • Nous sommes enthousiasmés par les opportunités qui apparaissent en matière de valorisations. Nous continuons toutefois à surveiller la situation de certains intervenants de marché qui subissent d’importantes demandes de rachat.

 

Notes :

Cette vidéo a été tournée à Londres lundi matin, quelques heures avant l'annonce de deux nouveaux programmes d'achat d'obligations d’entreprises par la Réserve fédérale américaine à 8h00, heure de New York.

Les rendements et les spreads mentionnés par John Pattullo sont ceux des indices des obligations américaines investment grade et à haut rendement ICE Bank of America Merrill Lynch.

Les performances passées ne sont pas des indicateurs fiables des performances futures.