Contrairement à certains pays qui sont parvenus à aplatir leur courbe, les États-Unis connaissent une forte augmentation du nombre de cas de Covid-19. Dans cette vidéo, qui fait partie d’une série sur les aspects scientifiques et les répercussions en termes d’investissement du Covid-19, Agustin Mohedas, analyste spécialisé en biotechnologie, explique pourquoi la trajectoire américaine a divergé, en notant comment la dynamique de l’épidémie est en train de changer et ce que cela pourrait impliquer pour la prochaine phase de la pandémie.

Principaux points à retenir :

  • Le nombre des cas de Covid-19 augmente aux États-Unis, alors même que de nombreux autres pays ont réussi à aplatir leur courbe. Une explication pourrait être l’absence de réponse coordonnée à la maladie aux États-Unis et la décision de redémarrer les activités économiques en dépit d’un nombre relativement élevé de cas actifs.
  • Les taux d’hospitalisation ont reculé à mesure que l’âge moyen des personnes nouvellement infectées a diminué. Par ailleurs, les médecins et les infirmières savent désormais comment mieux traiter la maladie, ce qui contribue à améliorer le taux de survie.
  • Le grand nombre d’infections pourrait permettre aux producteurs de médicaments de trouver plus facilement les patients nécessaires pour tester leurs candidats-vaccins, dont certains entrent en phase finale des essais cliniques.