Nick Maroutsos

Responsable de la gestion obligations internationales | Gérant de portefeuille

Nick Maroutsos est responsable de la gestion des obligations internationales chez Janus Henderson Investors. Il est également gérant de portefeuille et co-responsable des stratégies Absolute Return Income, Absolute Return Income Plus, Global Multi-Sector Fixed Income et Global ex-UK Government Bond. En outre, Nick est l’un des fondateurs et directeur général de Kapstream Capital. Avant de lancer Kapstream en 2006, il a travaillé chez PIMCO de 1999 à 2005. De 2002 à 2005, Nick était vice-président de PIMCO en Australie, où il travaillait avec les principaux clients et gérait le développement et le lancement des nouvelles stratégies pour le marché australien. De 2001 à 2003, il a occupé le poste d’analyste de portefeuille senior au sein de l’équipe de trading international, gérant les portefeuilles obligataires internationaux et les stratégies internationales de la société. À ce titre, il analysait les marchés obligataires et s’occupait de la mise en œuvre stratégique de l’ensemble des portefeuilles internationaux ainsi que de la construction des portefeuilles. Nick a rejoint le bureau de PIMCO à Newport Beach, en Californie, en 1999. Expert très sollicité sur le marché des obligations internationales, il est également l’un des principaux intervenants lors des conférences et des forums de l’industrie. Nick et ses collègues ont reçu de nombreuses reconnaissances et récompenses de la part des professionnels du secteur.

Nick est titulaire d’une licence en Économie de l’Université de Californie de San Diego et d’un MBA de la Anderson School of Management de l’Université de Californie de Los Angeles. Il possède 21 années d’expérience dans le secteur financier.

Articles écrits

Fed watch : un contrôle furtif de la courbe des taux ?

Fed watch : un contrôle furtif de la courbe des taux ?

Nick Maroutsos, Responsable de la gestion des obligations internationales, qualifie de non-événement la décision de la Fed en juillet de laisser inchangés ses taux d’intérêt dans la mesure où la Banque centrale, par ses actions, avait déjà prouvé sa volonté de faire tout ce qui est en son pouvoir pour soutenir l’économie américaine durant cette période sans précédent.

La forme du crédit

La forme du crédit

Les gérants de portefeuille de la stratégie Absolute Return Income analysent les facteurs qui orientent les marchés du crédit, du soutien des banques centrales jusqu’à la possible résistance des établissements financiers.

Fed Watch : malgré un bon parcours, la Fed a encore des problèmes à résoudre

Fed Watch : malgré un bon parcours, la Fed a encore des problèmes à résoudre

Nick Maroutsos, co-responsable des obligations mondiales, donne à la Réserve fédérale américaine une bonne appréciation pour avoir assuré le bon fonctionnement des marchés financiers, mais estime qu’il reste du travail à faire pour soutenir les ménages et les petites entreprises les plus vulnérables aux perturbations économiques causées par la pandémie de COVID-19.

Obligataire : au-delà du pic

Obligataire : au-delà du pic

Un peu plus de deux mois se sont écoulés depuis la violente correction des marchés mondiaux suite à la progression de la pandémie de COVID-19. On parle beaucoup de la « nouvelle normalité » dans tous les aspects de nos vies, mais quel en est l’impact sur les obligations ? Nick Maroutsos, Dan Siluk et Jason England, co-gérants de la stratégie Absolute Return Income, répondent à certaines des questions clés.

Taux négatif pour les « Fed funds » : aucune volonté – ou besoin – d’en arriver « là »

Taux négatif pour les « Fed funds » : aucune volonté – ou besoin – d’en arriver « là »

Nick Maroutsos, co-responsable de la gestion des obligations internationales, déclare que même en l’absence de taux d’intérêt négatifs, les portefeuilles d’obligations doivent déployer davantage d’efforts pour atteindre les résultats souhaités.

Surveillez attentivement l’économie réelle

Surveillez attentivement l’économie réelle

Pourquoi les marchés financiers devraient-ils s’intéresser aux perspectives des ménages dans les économies dont l’évolution est dictée par la consommation, comme les États-Unis.

Une réponse budgétaire ciblée ne peut pas éliminer tous les risques

Une réponse budgétaire ciblée ne peut pas éliminer tous les risques

Nick Maroutsos, co-responsable de la gestion des obligations internationales, explique que même si le plan de relance budgétaire mis en place fin mars par le gouvernement américain suite au COVID-19 concerne, à juste titre, les travailleurs et les petites entreprises, le risque de défaillance demeure et des mesures supplémentaires pourraient être nécessaires.

Fed Watch : la troisième réunion d’urgence de la Fed

Fed Watch : la troisième réunion d’urgence de la Fed

Nick Maroutsos, co-responsable de la gestion des obligations internationales, évoque les dernières mesures prises par la Réserve fédérale (Fed) pour assouplir les conditions financières et explique pourquoi la politique budgétaire va maintenant largement influencer les marchés.

Composer avec la volatilité sur des marchés qui évoluent rapidement

Composer avec la volatilité sur des marchés qui évoluent rapidement

Nick Maroutsos, co-responsable de la gestion des obligations internationales, évoque le positionnement au sein de la stratégie Absolute Return Income à un moment où l’impact économique du coronavirus devient plus profond.

Fed Watch : La Réserve fédérale revient sur les marchés avec détermination

Fed Watch : La Réserve fédérale revient sur les marchés avec détermination

Nick Maroutsos, co-responsable de la gestion des obligations internationales, évoque les mesures prises par la Réserve fédérale (Fed) pour assouplir les conditions financières et explique pourquoi l’incertitude continuera, selon lui, de freiner les marchés.

L’incertitude concernant le coronavirus risque de forcer la main de la Fed

L’incertitude concernant le coronavirus risque de forcer la main de la Fed

Nick Maroutsos, co-responsable de la gestion des obligations internationales, explique pourquoi les marchés ont réagi comme ils l’ont fait face à la propagation du coronavirus et pourquoi la Réserve fédérale américaine (Fed) devra finalement baisser ses taux pour tenir compte de l’impact économique de l’épidémie.

Un défi à relever : l’investissement obligataire en 2020

Un défi à relever : l’investissement obligataire en 2020

Compte tenu des taux négatifs et de la faiblesse des rendements obligataires qui caractérisent les marchés européens, Nick Maroutsos, co-responsable des obligations mondiales, explique comment l’équipe de gestion s’efforce d’atteindre les objectifs d’un portefeuille obligataire à performance absolue.