Directive sur les marchés d'instruments financiers II (MIF II)

EMT

Comme bon nombre de sociétés du secteur, Janus Henderson a accepté d'adopter le format MIF européen (European MiFID Template, « EMT ») comme format de diffusion des informations relatives à nos produits aux distributeurs.

Nous avons chargé Donnelley Financial Solutions (DFS) de produire et de fournir les EMT et ces derniers sont disponibles sur demande. Veuillez faire parvenir vos exigences de livraison ou vos informations SFTP à janushendersonsupport@dfsco.com.

Les autres fournisseurs de données détenant des informations au sujet des fonds Janus Henderson pourront également disposer d'EMT.

Nous avons préparé les EMT à partir des informations que nous considérons comme raisonnablement exactes. Janus Henderson ne garantit toutefois pas que les informations contenues dans les EMT soient adaptées ou suffisantes à un usage particulier ou à un territoire particulier.

Principes

Le principe de meilleure exécution de Janus Henderson explique la façon dont Janus Henderson s'efforce d'obtenir les meilleurs résultats pour ses clients à chaque négociation d'instruments financiers. Cela permet aux clients de comprendre les priorités d'exécution sur différentes catégories d'actifs et présente les contreparties et les sites permettant à Janus Henderson d'atteindre ces objectifs.

Processus d'approbation des produits

La directive MIF II impose aux sociétés d'investissement développant des instruments financiers pour les vendre aux clients de maintenir, d'opérer et d'analyser un processus d'approbation des instruments financiers et de toute adaptation significative d'instruments financiers existants avant qu'ils soient commercialisés ou distribués aux clients.

Les sociétés d'investissement sont également tenues d'évaluer si le produit atteint les clients dont les besoins, caractéristiques et objectifs n'étaient pas jugés compatibles avec le produit.

Le processus d'approbation des produits de Janus Henderson, décrit ci-après, spécifie un marché cible identifié de clients finaux au sein de la catégorie adéquate de clients pour chaque instrument financier et veille à ce que tous les risques pertinents relatifs au marché cible identifié soient évalués.

Le processus de suivi débute dans les 3 mois suivant le lancement d'un nouveau produit. Les nouveaux produits sont ensuite revus 6 mois après leur lancement pour vérifier qu'ils répondent aux besoins des investisseurs et aux exigences réglementaires.

Déclarations de complexité

Conformément à la directive MIF II, tous les produits d'investissement seront définis comme « non-complexes » ou « complexes ». Ces classifications déterminent les conditions dans lesquelles les produits peuvent être distribués à divers types de clients.

Conformément à l'Article 25(4)(a) de la Directive MIF II, tous les fonds OPCVM de Janus Henderson sont automatiquement qualifiés de non-complexes.

Nous avons appliqué les tests énoncés dans l'Article 57 de la Directive MIF II à nos fonds OPCVM non-coordonnés et à nos fonds d'investissement alternatifs et les produits suivants remplissent également les critères nécessaires pour être qualifiés de non-complexes.

  • Organismes de détail OPCVM non-coordonnés
  • Fonds d'investissement immobilier agréés
  • Fonds de placement
Questions fréquemment posées

Les questions fréquemment posées au sujet de la directive MIF II apporteront des clarifications sur certaines des principales questions soulevées par l'approche adoptée par Janus Henderson s'agissant de la directive MIF II.

Ce document est destiné à être continuellement édité et mis à jour au fur et à mesure de la réception de nouvelles questions.

Contexte

Les réglementations relatives à la directive sur les marchés d'instruments financiers II (MIF II) prendront effet le 3 janvier 2018.

Ces questions fréquemment posées ont pour objectif de répondre aux questions d'ordre général que vous pourriez avoir sur la façon dont Janus Henderson Investors (« Janus Henderson ») a répondu à ces exigences réglementaires. Ceci est important car les gestionnaires d'actifs ont à leur disposition plusieurs méthodes pour calculer ces frais et charges.

Coûts de transaction implicites

Quelle approche Janus Henderson a-t-elle suivi pour calculer les frais de transaction implicites historiques ?

Janus Henderson a déterminé que l'approche la plus précise consiste à utiliser les spreads pré-définis (Annexe A) pour calculer les frais de transaction implicites historiques. Cette décision est conforme aux recommandations de plusieurs Associations de gestion européennes telles qu'AFG, ALFI et BVI.

Pourquoi la méthode du cours d'arrivée n'a-t-elle pas été utilisée pour le calcul des frais de transaction implicites historiques ?

Janus Henderson a effectué, en collaboration avec Donnelley Financial Solutions (« Donnelley »), une analyse des échantillons afin de calculer le cours d'arrivée des frais de transaction implicites et comparé les résultats avec ceux d'autres approches telles que les calculs basés sur les spreads. Nous avons estimé, en raison de la difficulté à obtenir les cours d'arrivée historiques, que le calcul utilisant les spreads pré-définis reflétait de façon plus précise les frais de transaction implicites. Janus Henderson juge la méthode des spreads plus en phase avec l'objectif des réglementations. L'utilisation de cette méthode pour les frais historiques sera, bien évidemment, remplacée au fil du temps dans la mesure où nous continuons de saisir le cours d'arrivée effectif au moment où la transaction est effectuée.

De quelle façon Janus Henderson calculera-t-elle les frais de transaction implicites à compter du 1er janvier 2018 ?

Janus Henderson calculera les frais de transaction implicites conformément aux exigences réglementaires :

  • Méthode « complexe », le cas échéant - Cours d'arrivée
  • Méthode des « Nouveaux fonds » - lorsqu'un fonds récemment lancé ne dispose pas de données historiques suffisantes une estimation de la rotation du portefeuille ou une moyenne des frais de transaction disponibles sera utilisée.

Format EMT Directive MIF

Sous quel format Janus Henderson fournira-t-elle les données relatives à la directive MIF aux distributeurs ?

Janus Henderson fournira les données par l'intermédiaire du format européen MIF (« EMT ») approuvé par le groupe de travail européen.

Janus Henderson distribuera-t-elle directement les données aux clients ?

Janus Henderson a chargé Donnelley de diffuser les informations relatives à la directive MIF, sur demande, par intermédiaire de l'EMT Toute demande de données peut être effectuée auprès de l'équipe d'assistance (janushendersonsupport@dfsco.com).

Les clients peuvent-ils obtenir l'EMT MIF sur d'autres plateformes de données ?

Oui, Janus Henderson envisage de faire en sorte que les EMT MIF soient mis à disposition sur plusieurs plateformes de données. N'hésitez pas à contacter Donnelley ou votre représentant commercial si vous souhaitez avoir plus d'informations à ce sujet.

Quelle sera la fréquence de publication de la révision du format MIF européen ?

Donnelley publiera une mise à jour tous les mois.

Dans quelles langues les EMT MIF seront-ils publiés ?

Les formats MIF européens seront, sur demande, publiés en anglais, français et allemand. N'hésitez pas à contacter votre représentant habituel si vous souhaitez évoquer la possibilité de les traduire dans d'autres langues.

Quelle période de données a été utilisée pour calculer les frais de transaction pour l'EMT ?

Conformément à la législation, une année de transactions a été utilisée pour calculer les frais de transaction.

De quelle façon le format MIF européen est-il distribué ?

Par email ou SFTP, sous format Excel, CSV, XML.

Quels indicateurs de risques sont inclus dans l'EMT ?

L'indicateur synthétique de rendement-risque conformément à la législation PRIIP plutôt que l'indicateur sommaire des risques conformément à la législation OPCVM.

Marché cible

Vos fonds sont-ils destinés à des clients informés ?

Généralement non, ils sont destinés à des investisseurs ayant des connaissances et une expérience basiques.

Les fonds/fiducies sont-ils qualifiés de complexes ?

Tous les OPCVM sont automatiquement non-complexes. La plupart de nos fonds/fiducies non-OPCVM sont également non-complexes selon les critères du régulateur. seul un petit nombre d'entre eux sont complexes mais ceux-ci ne sont pas disponible pour les investisseurs retail.

Les Fonds d'investissement immobilier agréés sont-ils non-complexes ?

Oui.

Avez-vous des fonds à effet de levier ?

Non, aucun de nos Unit Trusts et OEIC ne sont à effet de levier.

Avez-vous des fonds structurés ?

Non.

Annexe A

Un message important