China’s pollution crackdown: a secular tailwind for the global natural resources sector

11/01/2018

Télécharger

David Whitten, Head of Janus Henderson’s Global Natural Resources Team, discusses the significance and implications of China’s crackdown on its worst polluters, which is creating attractive opportunities for many global commodity suppliers.

In 2013, the Chinese government revealed plans to clamp down on factories causing high levels of pollution, with the aim of reducing emissions from polluting industries by 30% by the end of 2017. This commitment was reinforced in October 2017 at the 19th National Congress of the Communist Party, where the Chinese authorities pledged to cut air pollution concentrations by 34% by the year 2035. These pledges have resulted in the inspection and closure of a large number of factories across the country, reducing supply, increasing prices and enabling foreign producers to fill the market gap and capitalise on the situation.
 
Sector implications
 
Steel
 
Capacity is being cut back to reduce marginal high-cost, high-pollution production, leading to a reduction in steel exports and in turn better prices in the US. The closure of uneconomic steel plants and their auxiliary businesses has created some unusual opportunities. For example, merchant supply of excess oxygen to industry is no longer available, meaning larger suppliers of oxygen are no longer being undercut on pricing. This means companies such as  Air Products & Chemicals in the US − already the most profitable industrial gas producer in the world are enjoying higher prices in China for the first time in years.
 
Iron ore
 
Steel production cuts are being implemented through the heating season (northern hemisphere’s colder months from November 2017 to March 2018), which may see iron ore demand reduced significantly. However, the ramifications are not all negative since high grade ore is required to maximise production from the steel sector at a time when prices and demand are high. The higher grade producers such as Rio Tinto and BHP are likely to benefit from premium pricing and the maintenance of sales volumes at high levels, which may largely counteract weaker iron ore pricing.
 
Aluminium
 
Illegal production facilities and energy-inefficient smaller operations are being closed throughout the heating season. These initiatives have been implemented quicker and larger than expected by the industry, and consequently global supply has moved into balance. The cutbacks have already been significant, resulting in a recovery of the aluminium price from US$0.80/lb to almost US$1.00/lb. Rio Tinto, the world's second largest producer, has already been a major beneficiary from the Chinese cuts. 
 
Zinc
 
After many years of declining global production, we have seen zinc stocks steadily decline and prices improve markedly. But unlike previous cycles, smaller Chinese producers have not re-entered the market due to government controls to restrict pollution. Tighter supply and rising prices are likely to benefit companies such as Glencore, Teck Resources and New Century Zinc, held in the Janus Henderson Global Natural Resources portfolios.
 
Liquefied natural gas
 
China imports are already higher than a year ago with a visible shift from coal to gas underway. New demand from China is likely to absorb the majority of new global production as the nation pursues its anti-pollution targets.
 
Renewables
 
Opportunities in the wind subsector continue to expand at a rapid pace. This is creating potential growth options for companies like Vestas, the world's largest and most diversified manufacturer of wind turbines.
 
Additional tailwinds in China for resource companies
 
Water scarcity
 
China has 22% of the world’s population but only 6% of the water, which has big implications for agriculture, food production and health. Companies in the water treatment sector are likely to see growing demand for services in line with consumption and population growth.
 
Biofuels adoption
 
China intends to blend ethanol, a plant-derived biofuel, into its petrol mix by 2020. This action has the potential to increase China’s annual ethanol consumption from 2.6m tonnes to around 12m tonnes, creating opportunities for international corn exporters and agricultural suppliers.
 
The shift to electric vehicles
 
China is expected to move towards predominantly electric vehicles (EV) by 2030-2040, which will have massive implications for the battery market. The battery raw material supply chain is already working overtime in the lithium, copper and cobalt sectors to prepare for a surge in initial demand from 2020 onwards.
 
A clean conclusion
 
China’s commitment to a cleaner, healthier and safer environment has broad implications and offers the potential for attractive investment opportunities. Given the strong levels of adherence the nation has demonstrated to commitments historically, we see this far-reaching theme as a long-term secular tailwind for the global natural resources sector.

Note: Stock examples are intended for illustrative purposes only and are not indicative of the historical or future performance of the strategy or the chances of success of any particular strategy. References made to individual securities should not constitute or form part of any offer or solicitation to issue, sell, subscribe or purchase the security.

 

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Toutes les données de performance tiennent compte du revenu, des gains et des pertes en capital mais n'incluent pas les frais récurrents ou les autres dépenses du fonds.

La valeur d’un investissement et ses rendements peuvent augmenter ou diminuer et vous pourriez ne pas récupérer l’intégralité du montant investi à l’origine.

Les informations contenues dans cet article ne constituent pas une recommandation d'investissement.

A des fins promotionnelles.


Informations importantes

Veuillez consulter, ci-dessous, les informations importantes relatives aux fonds visés dans cet article.

Janus Henderson Horizon Global Natural Resources Fund

Ce document est uniquement à l’usage des professionnels et n’est pas destiné au grand public.

Le Janus Henderson Horizon Fund (le « Fonds ») est une SICAV de droit luxembourgeois immatriculée le 30 mai 1985, gérée par Henderson Management S.A. Tout investissement devra être effectué uniquement sur la base des informations contenues dans le prospectus du Fonds (y compris les informations contenues dans les documents annexes correspondants), qui contient les restrictions d’investissement. Ce document ne constitue qu’un résumé et nous recommandons aux investisseurs potentiels de lire le prospectus du Fonds et le document d’informations clé pour l’investisseur avant d’effectuer tout investissement. Une copie du prospectus du Fonds et du document d’informations clé pour l’investisseur peut être obtenue auprès de Henderson Global Investors Limited en sa qualité de Gestionnaire d’Investissement et de Distributeur.

Publié par Janus Henderson Investors. Janus Henderson Investors est le nom sous lequel Henderson Global Investors Limited (immatriculée sous le numéro 906355) (inscrite et immatriculée en Angleterre et au Pays de Galles et dont le siège social est sis au 201 Bishopsgate, Londres EC2M 3AE, et autorisée et réglementée par la Financial Conduct Authority) fournit des produits et services d’investissement. Il est possible que cet appel soit enregistré pour notre protection mutuelle, pour des raisons réglémentaires ou afin d’améliorer notre qualité de service.

Nous vous rappelons que les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et des frais engagés lors de l’achat et de la cession de parts. La valeur d’un investissement et ses rendements peuvent augmenter ou diminuer et vous pourriez ne pas récupérer l’intégralité du montant investi à l’origine. Les hypothèses retenues en matière fiscale peuvent être modifiées si la législation change, et le montant de l’exonération fiscale (le cas échéant) dépendra de chaque cas individuel. Pour tout investissement effectué par le biais d’un intermédiaire, nous vous recommandons de contacter ce-dernier directement, les frais, performances et les termes et conditions dépendant de chaque cas individuel.

Aucune des informations contenues dans ce document ne constitue ni ne doit être interprétée comme une recommandation. Le présent document ne constitue pas une recommandation quant à la vente ou l’achat d’un placement quelconque. Il ne constitue pas un contrat quant à la vente ou l’achat d’un placement quelconque.

Le Fonds est un organisme de placements collectifs autorisé à des fins promotionnelles au Royaume-Uni. Nous attirons l’attention des investisseurs potentiels au Royaume-Uni sur le fait que toutes, ou la plupart, des protections offertes par la réglementation au Royaume-Uni ne s’appliquent pas à un investissement réalisé dans le Fonds et que ledit investissement ne donnera lieu à aucune compensation au titre du Système d’Indemnisation pour les Services Financiers du Royaume-Uni (United Kingdom Financial Services Compensation Scheme).

Le prospectus du Fonds et le document d’informations clé pour l’investisseur sont disponibles en anglais, français, allemand et italien. Les statuts, les rapports annuels et semi-annuels sont disponibles en anglais. Le document d'informations clé pour l'investisseur est également disponible en espagnol. Une copie de ces documents peut être obtenue gratuitement sur demande auprès des bureaux locaux de Janus Henderson Investors: 201 Bishopsgate, Londres, EC2M 3AE pour les investisseurs anglais, suédois et scandinaves; Via Dante 14, 20121 Milan, Italie pour les investisseurs italiens et Roemer Visscherstraat 43-45, 1054 EW Amsterdam, Pays-Bas pour les investisseurs hollandais; et l’Agent Payeur autrichien du Fonds, Raiffeisen Bank International AG, Am Stadtpark 9, A-1030 Vienne; l’Agent Payeur français du Fonds, BNP Paribas Securities Services, 3, rue d’Antin, 75002 Paris; l’Agent d’Information allemand du Fonds, Marcard, Stein & Co, Ballindamm 36, 20095 Hambourg; le Prestataire de services financiers belge du Fonds, CACEIS Belgium S.A., Avenue du Port 86 C b320, B-1000 Bruxelles; le Représentant espagnol du Fonds, Allfunds Bank S.A. Estafeta, 6 Complejo Plaza de la Fuente, La Moraleja, Alcobendas 28109 Madrid; le Représentant de Singapour du Fonds, Henderson Global Investors (Singapore) Limited, 138 Market Street, #34-03 / 04 CapitaGreen Singapore 048946; ou le Représentant suisse du Fonds, BNP Paribas Securities Services, Paris, succursale de Zurich, Selnaustrasse 16, 8002 Zurich qui est également l’Agent Payeur suisse. RBC Investor Services Trust Hong Kong Limited, une filiale du partenariat de la société de portefeuille du Royaume-Uni RBC Investor Services Limited, 51/F Central Plaza, 18 Harbour Road, Wanchai, Hong Kong, Tel: +852 2978 5656 est le Représentant du Fonds à Hong Kong.

Risques spécifiques

  • Les techniques de gestion des investissements qui ont bien fonctionné dans des conditions de marché normales peuvent se révéler inefficaces, voire néfastes, à d'autres moments.
  • Les actions peuvent perdre rapidement de la valeur et impliquent généralement des niveaux de risques plus élevés que les obligations ou les instruments du marché monétaire. La valeur de votre placement peut par conséquent chuter.
  • Ce fonds est uniquement destiné à être utilisé comme l'un des composants d'un portefeuille diversifié. Les investisseurs doivent évaluer avec soin la portion de leur portefeuille qu'ils souhaitent investir sur ce fonds.
  • Le Fonds peut perdre de l’argent si une contrepartie avec laquelle il négocie devient incapable ou refuse d’honorer ses obligations envers lui.
  • ​L’utilisation d’instruments dérivés expose le Fonds à des risques potentiellement plus importants dont la nature diffère des risques associés aux investissements directs dans des titres. Par conséquent, elle peut entraîner des pertes supplémentaires d’un montant pouvant être considérablement plus élevé que le coût de l’instrument dérivé.
  • Votre investissement, ainsi que tout bénéfice en découlant, peut prendre ou perdre de la valeur en raison des fluctuations auxquelles les taux de change sont soumis.
  • Si le Fonds ou une catégorie d’actions donnée du Fonds cherche à réduire les risques (comme les fluctuations de change), les mesures prises à cet effet peuvent être inefficaces, inapplicables ou néfastes.
  • ​La valeur du Fonds peut baisser s’il est soumis à une exposition concentrée à un secteur fortement affecté par un événement négatif.
  • Tous les titres peuvent devenir difficiles à valoriser ou à céder au prix ou au moment désiré, ce qui augmente le risque de pertes.

Notation du risque

Part

Un message important