Veuillez vous assurer que Javascript est activé aux fins d'accessibilité au site web. JH Explorer dans le Yorkshire : Extraction durable d'engrais – Janus Henderson Investors
Pour les investisseurs professionnels en France

JH Explorer dans le Yorkshire : Extraction durable d'engrais

La visite d'un projet de développement d'une mine respectueuse de l'environnement qui produira des engrais organiques à faible empreinte carbone enthousiasme de plus en plus notre Gérant Tal Lomnitzer quant à l'avenir de l'agriculture durable.

Tal Lomnitzer, CFA

Tal Lomnitzer, CFA

Gérant de portefeuille senior


25 janvier 2024
6 minutes de lecture

Principaux points à retenir :​

  • Les systèmes alimentaires contribuent à environ un tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre, dont près de 40 % sont imputables à la production agricole.
  • Le projet de développement de la mine d'engrais Woodsmith est un exemple de mine durable qui fabrique un produit présentant des avantages sociaux et environnementaux.
  • À mesure que le monde évolue vers une agriculture régénératrice plus respectueuse de l'environnement, les opportunités et les perspectives de meilleures performances pour les investisseurs se multiplient.
La série JH Explorer suit nos équipes d'investissement à travers le monde et partage leurs recherches sur le terrain au niveau des pays et des entreprises.

Nous malmenons notre sol. C'est une erreur fatale car notre vie en dépend.                                                                                                                                  George Monbiot, www.theguardian.com. 25 mars 2015

Je m'intéresse de près aux sols depuis que j'ai lu l'excellent ouvrage de George Monbiot intitulé « Regenesis », qui m'a fait prendre conscience de l'impact de l'agriculture sur l'environnement et qui explique comment nous pouvons nourrir le monde sans que cela ne se fasse au détriment de la planète. C'est dans cet esprit que j'ai récemment visité le projet de développement de la mine d'engrais Woodsmith d'Anglo American situé dans le Parc national des North York Moors au nord de l'Angleterre.

Ce projet offre une exposition très impressionnante à la nouvelle technologie minière et il est très respectueux de l'environnement dans cette zone écologiquement sensible. Selon Anglo American, ce projet pourrait contribuer à l'économie locale à hauteur d'environ 1,2 milliard de livres sterling avec la création de plus de 1 500 emplois. La mine souterraine n'aura pratiquement aucune empreinte en surface et le minerai de polyhalite sera transporté par un système de convoyeur souterrain de 37 kilomètres jusqu'au terminal de traitement et de chargement des navires en eau profonde.

L'épine dorsale du projet – le puits de transport de minerais de 37 km – est le conduit entre la mine et le port qui sera également utilisé pour les services dans la mine.

Un engrais organique à faible empreinte carbone

L'utilisation excessive d'engrais chimiques traditionnels peut réduire le pH du sol (acidification du sol), ce qui réduit les nutriments du sol, détruit les microbes bénéfiques du sol et augmente les émissions de gaz à effet de serre par la production d'engrais et la libération d'oxyde d'azote dans l'atmosphère.

L'engrais qui sera produit dans le cadre du projet Woodsmith est dérivé de la polyhalite, un minéral naturel soluble dans l'eau. En tant qu'engrais multi-nutriments et à faible teneur en chlorure, le produit « POLY4 » convient parfaitement à l'agriculture biologique. Il n'y a pas de traitement chimique : pour transformer le minerai en engrais, il suffit de le granuler par simple broyage et d'y ajouter de l'eau et de l'amidon. Cela signifie que les granulés d'engrais ainsi obtenus ont une fraction de l'empreinte carbone des mélanges d'engrais équivalents, tout en présentant de nombreux avantages pour la santé des sols et la productivité des exploitations agricoles. De plus, l'absence d'utilisation de produits chimiques lors de la transformation permet de classer le produit dans la catégorie des produits biologiques.

La mine et son traitement présentent de nombreux attraits : presque pas de résidus avec un rapport minerai/produit de 1, peu d'eau et une consommation d'énergie réduite, étant donné le niveau minimum de traitement et des déchets, ce qui en fait un projet à faible coût d'exploitation et de maintien. L'exploitation le long de l'épais gîte permet une extraction en vrac plus efficace sans les travaux de développement habituellement réalisés dans le cas d'une mine souterraine.

Vue du fond du puits de transport des minéraux

Avantages multiples – amélioration de la structure du sol et du rendement des cultures, séquestration du carbone

Au cours de ma visite, j'ai rencontré des spécialistes de l'agriculture, de l'agronomie et des sols qui m'ont indiqué que le produit POLY4 renforçait la résistance et la structure des sols et leur permettait de mieux résister au compactage tout en améliorant le rendement des cultures. Il s'agit d'un avantage environnemental méconnu, car une bonne structure des sols améliore le drainage et réduit l'érosion des sols, ce qui diminue les inondations et favorise également la biodiversité. Une biomasse végétale plus importante peut être obtenue car l'engrais ajoute des nutriments essentiels au sol, tels que le potassium, le soufre, le magnésium et le calcium, ce qui permet de remédier aux rendements plus faibles souvent associés à l'agriculture durable/biologique étant donné qu'elle ne recourt pas aux engrais chimiques ni aux pesticides.

 

Un produit simple qui a un grand rôle à jouer dans le développement durable

Le sol est le plus grand réservoir de carbone organique, contenant deux fois plus de carbone que l'atmosphère. L'ajout de calcium au sol par ce produit est un autre avantage, car il aide le sol à séquestrer le carbone*. Le carbone organique du sol et les carbonates sont stockés dans le sol, les roches et les plantes alors qu'il s'ajouterait sinon au dioxyde de carbone présent dans l'atmosphère.

Le sol est le grand connecteur des vies, la source et la destination finale de toutes les vies. Il est le guérisseur, le restaurateur et le résurrecteur. Par le sol s’interpénètrent la maladie et la santé, la vieillesse et la jeunesse, la mort et la vie. Si nous n’en prenons pas soin, il ne peut y avoir de communauté, car si nous n’en prenons pas soin, il ne peut y avoir de vie.

                                               Wendell Berry, « Le Grand Démantèlement - Agriculture et Culture »

Défis et opportunités de l'agriculture durable

À mesure que le monde évolue vers des pratiques agricoles régénératrices plus respectueuses de l'environnement, la demande de produits de ce type ne cessera de croître. Les émissions de gaz à effet de serre provenant des systèmes alimentaires représentent environ un tiers du total mondial, dont près de 40 % sont imputables à la production agricole. Les gouvernements, les entreprises et les investisseurs reconnaissent de plus en plus que les émissions de carbone peuvent être réduites grâce à une meilleure gestion des terres et à des pratiques agricoles améliorées telles que l'agriculture de précision, la technique culturale simplifiée et l'agriculture régénératrice, y compris la réduction du défrichement. Les engrais ont un rôle clé à jouer à cet égard, sans parler de la production d'une quantité suffisante d'aliments pour nourrir durablement les quelque 10 milliards d'habitants de notre planète prévus au cours des 25 prochaines années environ.

Bien qu'il reste de nombreux défis à relever pour assurer un avenir agricole durable, tels que la lenteur de l'adoption de nouvelles pratiques et technologies agricoles, la réduction de la consommation de viande et la rareté de l'eau, des progrès sont accomplis. Les gouvernements reconnaissent le rôle de l'agriculture. À titre d'exemple, le pacte vert pour l'Europe vise à ce que la région soit neutre sur le plan climatique d'ici 2050, l'agriculture et les systèmes alimentaires durables contribuant de manière déterminante à la réalisation de cet objectif.

Ma visite à la mine d'engrais Woodsmith est un bon exemple d'une entreprise fabricante de ressources innovante, proactive et responsable qui contribue à un changement réel en produisant un produit à faible empreinte carbone capable d'améliorer les rendements des cultures tout en améliorant la structure du sol. En outre, ce produit a le potentiel de générer des performances pour les investisseurs et la communauté locale grâce au développement d'une exploitation de classe mondiale à longue durée de vie.

*Séquestration du carbone : processus par lequel le dioxyde de carbone est retiré de l'atmosphère et stocké grâce à des processus biologiques, chimiques ou physiques. Dans la séquestration biologique du carbone, le CO2 est stocké dans la végétation, par exemple dans les bois et les forêts, ainsi que dans les sols et les océans.

Notre approche de l'intégration des facteurs ESG : réfléchie, pratique, axée sur la recherche et tournée vers l'avenir.

Information importante

Les industries des ressources naturelles peuvent être affectées de manière significative par des changements dans l'offre et la demande de ressources naturelles, les prix de l'énergie et des matières premières, les développements politiques et économiques, les incidents environnementaux, la conservation de l'énergie et les projets d'exploration.

L'investissement durable ou environnemental, social et de gouvernance (ESG) prend en compte des facteurs qui vont au-delà de l'analyse financière traditionnelle. Cette approche peut limiter les investissements disponibles et conduire à des performances et des expositions différentes. Ces dernières peuvent s’avérer plus concentrées dans certains domaines que le marché dans son ensemble.

Les opinions exprimées sont celles de l'auteur au moment de la publication et peuvent différer de celles d'autres personnes/équipes de Janus Henderson Investors. Les références faites à des titres individuels ne constituent pas une recommandation d'achat, de vente ou de détention d'un titre, d'une stratégie d'investissement ou d'un secteur de marché, et ne doivent pas être considérées comme rentables. Janus Henderson Investors, son conseiller affilié ou ses employés peuvent avoir une position dans les titres mentionnés.

 

Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs. Toutes les données de performance tiennent compte du revenu, des gains et des pertes en capital mais n'incluent pas les frais récurrents ou les autres dépenses du fonds.

 

La valeur d’un investissement et ses rendements peuvent augmenter ou diminuer et vous pourriez ne pas récupérer l’intégralité du montant investi à l’origine.

 

Les informations contenues dans cet article ne constituent pas une recommandation d'investissement.

 

Communication Publicitaire.

 Glossaire

 

 

 

 

 

Informations importantes :

Veuillez consulter, ci-dessous, les informations importantes relatives aux fonds visés dans cet article.

Pour les investisseurs en France : L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que ce fonds présente, au regard des attentes de l’Autorité des marchés financiers, une communication disproportionnée sur la prise en compte des critères extra-financiers dans sa gestion.
Le Janus Henderson Horizon Fund (le « Fonds ») est une SICAV de droit luxembourgeois immatriculée le 30 mai 1985, gérée par Janus Henderson Investors Europe S.A. Janus Henderson Investors Europe S.A. peut décider de mettre fin aux modalités de commercialisation de cet Organisme de Placement Collectif conformément à la réglementation en vigueur. Ce document est une communication promotionnelle. Veuillez vous reporter au prospectus de l'OPCVM et au DICI avant de prendre toute décision finale d'investissement.
    Risques spécifiques
  • Les actions/parts peuvent perdre rapidement de la valeur et impliquent généralement des niveaux de risques plus élevés que les obligations ou les instruments du marché monétaire. La valeur de votre placement peut par conséquent chuter.
  • Les actions des sociétés petites et moyennes peuvent être plus volatiles que celles des grandes sociétés, et il peut parfois s’avérer difficile de valoriser ou de vendre des actions au prix ou dans le délai souhaités, ce qui augmente le risque de pertes.
  • Le Fonds est axé sur des secteurs ou des thématiques d’investissement particuliers, et peut être fortement touché par des facteurs tels que les modifications des règlementations gouvernementales, la concurrence accrue sur les prix, les progrès technologiques et d’autres événements défavorables.
  • Le Fonds suit une approche d’investissement responsable, ce qui peut l’amener à sous-pondérer certains secteurs (en raison des critères d’évitement appliqués) et donc à présenter des performances différentes de celles de fonds poursuivant un objectif financier similaire mais qui n’appliquent aucun critère d’exclusion à la sélection de leurs investissements.
  • Le Fonds peut avoir recours à des instruments dérivés dans le but de réduire le risque ou de gérer le portefeuille plus efficacement. Toutefois, cela introduit d’autres risques, et en particulier celui qu’une contrepartie à un instrument dérivé ne respecte pas ses obligations contractuelles.
  • Si le Fonds détient des actifs dans des devises autres que la devise de référence du Fonds ou si vous investissez dans une catégorie d’actions/de parts d’une devise différente de celle du Fonds (sauf si elle est « couverte »), la valeur de votre investissement peut être soumise aux variations des taux de change.
  • Les titres du Fonds peuvent devenir difficiles à valoriser ou à céder au prix ou au moment désiré, surtout dans des conditions de marché extrêmes où les prix des actifs peuvent chuter, ce qui augmente le risque de pertes sur investissements.
  • Le Fonds peut encourir un niveau supérieur de coûts de transaction consécutivement à un investissement sur des marchés négociés moins activement ou moins développés par rapport à un fonds qui investit sur des marchés plus actifs / plus développés.
  • Le Fonds peut perdre de l’argent si une contrepartie avec laquelle le Fonds négocié ne veut ou ne peut plus honorer ses obligations, ou en raison d’un échec ou d’un retard dans les processus opérationnels ou de la défaillance d’un fournisseur tiers.