Pour les investisseurs professionnels

Brent Olson

Gérant de portefeuille | Analyste crédit
Brent Olson | Janus Henderson Investors

Brent Olson est gérant de portefeuille et analyste crédit chez Janus Henderson Investors. Brent a réintégré Janus Henderson en 2017. Il co-gère les stratégies US High Yield et Short Duration High Yield. Il était auparavant gérant de portefeuille principal chez Scout Investments, responsable d’une stratégie d’actions de croissance qui s’appuyait sur les métriques obligataires et les données de crédit pour la sélection de valeurs. Avant de rejoindre Scout, il supervisait la recherche sur les actions avec effet de levier et le haut rendement, et gérait les produits obligataires chez Three Peaks Capital Management, de 2005 à 2013. De 2000 à 2004, il était analyste chez Invesco Funds Group. Il a débuté sa carrière dans la finance en 1997 en tant qu’analyste crédit chez Janus, poste qu’il a occupé jusqu’en 2000.

Brent est titulaire d’une licence en anthropologie de l’Université de Virginie. Il possède un MBA spécialisé en finance de l’Université du Colorado et 23 années d’expérience dans le secteur financier.

Produits gérés

Articles écrits

Catching falling angels: finding opportunities in crossover credit

Catching falling angels: finding opportunities in crossover credit

​A growing segment of BBB rated securities are priced to fall into the high yield market. In our view, this trend could create opportunities for investors who are willing to look across both the ratings spectrum and credit sectors, say Portfolio Managers Seth Meyer and Brent Olson

The importance of being active: why passive exposure in high yield is not enough

The importance of being active: why passive exposure in high yield is not enough

The US high yield market’s modest return in August obscured significant divergence of returns within the index. Portfolio Managers Seth Meyer and Brent Olson discuss why this dispersion demonstrates that opportunities exist in high yield, and why they believe active management is key to capitalising on those opportunities. The Bloomberg-Barclays US High Yield Index was