Pour les investisseurs professionnels

Nicholas Ware

Gérant de portefeuille
Nicholas Ware | Janus Henderson Investors

Nicholas Ware est gérant de portefeuille chez Janus Henderson Investors depuis 2018. Nicholas est arrivé chez Henderson en tant que responsable des prêts en 2009 avant de prendre, en 2012, la direction de l’obligataire stratégique. Entre 2005 et 2009, il a occupé le poste d’analyste de portefeuille senior chez le gérant de fonds alternatifs en titres de crédit Highland Capital Management dont il a contribué au développement des activités en Europe. En 2004, il intègre New Amsterdam Capital Management en tant qu’analyste crédit senior. Entre 2002 et 2004, il a travaillé pour Ahli United Bank (Royaume-Uni) où il a réalisé des opérations de petites et moyennes tailles sur le marché du capital-investissement. Entre 2000 et 2002, Nicholas a officié chez SEB Merchant Bank où il a réalisé des opérations seniors et mezzanine sur le marché des pays nordiques. Il a également collaboré chez Ford Credit, dont il a eu la mission d’établir la filiale suédoise, deux ans avant de rejoindre SEB Merchant Bank. Nicholas qui a démarré sa carrière en 1995 chez PricewaterhouseCoopers est expert-comptable.

Il est titulaire d’une licence (avec mention) de commerce obtenue à l’Université de Bournemouth. Expert-comptable diplômé, il possède 21 années d’expérience dans le secteur financier.

Articles écrits

Les marchés du crédit sont-ils menacés par une crise de solvabilité ?

Les marchés du crédit sont-ils menacés par une crise de solvabilité ?

Jenna Barnard, co-gérante de la stratégie Strategic Fixed Income et Nick Ware, gérant de portefeuille, réfutent l’argument pessimiste selon lequel le crédit est sur le point de traverser une crise de la solvabilité, en expliquant que la liquidité est solvabilité.

Gestion obligataire stratégique : de la surabondance d’obligations à la pénurie

Gestion obligataire stratégique : de la surabondance d’obligations à la pénurie

Nicholas Ware, gérant de portefeuille au sein de l’équipe de gestion obligataire stratégique, explique pourquoi la deuxième moitié de l’année 2020 devrait voir des montants nets plus faibles arriver sur les marchés primaires d’obligations d’entreprises après un premier semestre marqué par un volume vertigineux de nouvelles émissions.

Un lien s’est rompu : baisse du PIB et taux de défaut

Un lien s’est rompu : baisse du PIB et taux de défaut

Jenna Barnard et Nicholas Ware, tous deux gérants de portefeuille au sein de l’équipe Strategic Fixed Income, s’interrogent sur la probable faiblesse persistante des taux de défaut malgré le choc économique infligé par la pandémie.

Combler le fossé : les marchés du crédit en pleine crise du COVID

Combler le fossé : les marchés du crédit en pleine crise du COVID

Jenna Barnard et Nicholas Ware, gérants de portefeuille de l’équipe Strategic Fixed Income, font le point sur la forme que prend la reprise des marchés des obligations d’entreprises après la crise cardiaque virtuelle survenue en mars.

Crédit plutôt qu’actions – Coupons plutôt que dividendes ?

Crédit plutôt qu’actions – Coupons plutôt que dividendes ?

Jenna Barnard et Nicholas Ware, membres de l’équipe Strategic Fixed Income, partagent leurs points de vue sur la récente activité du marché, avec l’arrivée de grandes entreprises sur les marchés des capitaux et les annonces de réduction des dividendes en Europe.

BBB debt — it’s complicated

BBB debt — it’s complicated

​Nicholas Ware, Portfolio Manager within the Strategic Fixed Income team, discusses the unusually rapid growth of the BBB market for bonds and the implications for the high yield market given where we are in the economic cycle.