Pour les investisseurs professionnels

Seth Meyer, CFA

Gérant de portefeuille
Seth Meyer, CFA | Janus Henderson Investors

Seth Meyer est gérant de portefeuille chez Janus Henderson Investors, co-responsable de la gestion des stratégies High Yield, Global High Yield, Multi-Sector Credit, Short Duration et Short Duration High Yield. Il gère également la poche obligataire de la stratégie Perkins Value Plus Income depuis 2018. En 2012, il a été promu assistant gérant de portefeuille, en soutien principalement des stratégies High Yield et Short Duration High Yield. Il a rejoint Janus en 2004 en tant que responsable produit pour diverses stratégies actions et obligataires, avant de devenir analyste crédit. Avant de rejoindre Janus, il était responsable des relations avec les consultants chez OppenheimerFunds.

Seth a obtenu une licence en administration des entreprises, avec une spécialisation en finance, de l’Université du Colorado. Il est également titulaire de la qualification CFA et possède 22 années d’expérience dans le secteur financier.

Articles écrits

La hausse des défauts sera-t-elle légère ou significative ?

La hausse des défauts sera-t-elle légère ou significative ?

Seth Meyer, gérant crédit, examine les perspectives de défaut des obligations à haut rendement ainsi que les risques et les opportunités qu’elles présentent.

Les arguments des obligations à haut rendement

Les arguments des obligations à haut rendement

A l’aide de huit différents graphiques et tableaux, les gérants de portefeuilles crédit Seth Meyer et Tom Ross examinent certains des risques et opportunités potentiels au sein du secteur des obligations à haut rendement.

La quête de revenus stables se poursuit en 2020

La quête de revenus stables se poursuit en 2020

Alors que les valorisations reflètent une stabilité précaire, l’optimisme quant à la croissance économique étant contrebalancé par la crainte d’un nouvel accès de faiblesse, nous pensons qu’il est judicieux de se focaliser sur le rendement qu’il est possible de capter moyennant une volatilité minime et sur la diversification des sources de performance.

Catching falling angels: finding opportunities in crossover credit

Catching falling angels: finding opportunities in crossover credit

​A growing segment of BBB rated securities are priced to fall into the high yield market. In our view, this trend could create opportunities for investors who are willing to look across both the ratings spectrum and credit sectors, say Portfolio Managers Seth Meyer and Brent Olson

The importance of being active: why passive exposure in high yield is not enough

The importance of being active: why passive exposure in high yield is not enough

The US high yield market’s modest return in August obscured significant divergence of returns within the index. Portfolio Managers Seth Meyer and Brent Olson discuss why this dispersion demonstrates that opportunities exist in high yield, and why they believe active management is key to capitalising on those opportunities. The Bloomberg-Barclays US High Yield Index was

Volatility warrants caution in US high yield

Volatility warrants caution in US high yield

In a period of falling interest rates, yield is valuable, and high yield therefore remains an attractive asset class. However, with increased interest rate volatility and uncertainty around economic growth, Portfolio Manager Seth Meyer says a cautious approach and a focus on strong company fundamentals are warranted.

Haut rendement : repousser les limites

Haut rendement : repousser les limites

À court terme, le prix des actifs devrait bénéficier de l’inclination pour une politique monétaire mondiale plus accommodante, mais Tom Ross et Seth Meyer, gérants de portefeuille, font remarquer qu’une prolongation du cycle du crédit ne doit pas inciter les investisseurs à renoncer à la sélectivité au sein des obligations à haut rendement.

Haut Rendement – Gérer un ralentissement

Haut Rendement – Gérer un ralentissement

Promo : les gérants de portefeuille de crédit Tom Ross, Thomas Hanson et Seth Meyer mettent en lumière l’environnement actuel du Haut Rendement par rapport aux cycles de resserrement passés et pointent la dispersion comme un allié possible de l’investisseur actif.