Veuillez vous assurer que Javascript est activé aux fins d'accessibilité au site web. Au-delà de la technologie : l'impact plus étendu de l'IA - Janus Henderson Investors
Pour les investisseurs particuliers en France

Au-delà de la technologie : l'impact plus étendu de l'IA

Nos Gérants de portefeuille Jeremiah Buckley et David Chung examinent les implications financières de l'intelligence artificielle (IA) générative et échangent sur les questions auxquelles les investisseurs doivent être attentifs ‑ dans tous les secteurs ‑ afin d'exploiter les meilleures opportunités d'investissement.

Jeremiah Buckley, CFA

Jeremiah Buckley, CFA

Gestionnaire de portefeuille


David Chung, CFA

David Chung, CFA

Analyste recherche | Assistant gérant de portefeuille


13 novembre 2023
6 minutes de lecture

Principaux points à retenir :​

  • L'IA est un puissant moteur de croissance séculaire capable de générer des gains de productivité et d'efficacité durables dans tous les secteurs d'activité.
  • Les entreprises leaders qui disposent des ressources nécessaires pour investir dans l'IA et des données exclusives pour les modèles d'entraînement sont les mieux placées pour renforcer leurs activités et se doter d'un atout concurrentiel.
  • Les investisseurs doivent comparer soigneusement les discours des équipes de direction avec la réalité, prendre en compte les valorisations et faire preuve de patience à mesure que l'adoption de l'IA et les transitions ont un impact sur le monde des affaires.

L'IA s'impose comme l'une des technologies les plus transformatrices de notre époque, avec des systèmes qui effectuent désormais des tâches complexes qui nécessitaient historiquement un processus cognitif humain. L'IA générative s'est généralisée il y a environ un an avec le lancement de ChatGPT par OpenAI. L'IA générative, qui s'appuie sur un grand modèle de langage (« large language model » ou LLM) et qui est conçue pour créer du contenu original sur la base sur de modèles obtenus de l'entraînement de données, représente le modèle d'IA le plus puissant et le plus convivial développé à ce jour.

Bien que l'IA générative n'en soit qu'à ses débuts, son impact se fait déjà ressentir sur l'économie et les marchés. Les entreprises qui permettent la mise en place d'infrastructures et de plateformes d'IA bénéficient des dépenses technologiques réalisées actuellement dans ce domaine, mais l'univers des opportunités d'investissement est susceptible de s'élargir. Nous pensons que l'IA représente un puissant moteur de croissance séculaire avec le potentiel de créer des gains de productivité et d'efficacité durables dans tous les secteurs.

Les acteurs clés

Lors de l'évaluation des opportunités d'investissement associées à l'IA, il est important de comprendre les acteurs clés, leurs rôles, et quand et comment ils peuvent bénéficier de cette tendance.

  • Les « facilitateurs » comprennent les entreprises qui fournissent des processeurs graphiques (GPU) qui permettent l'entraînement et l'inférence, et les prestataires de services dans le cloud qui hébergent les activités intensives d'IA sur leur plateforme. Les facilitateurs ont déjà fait l'objet d'une forte demande, et cette tendance devrait se poursuivre compte tenu des investissements technologiques importants prévus dans les prochaines années.
  • Les « créateurs d'IA », c'est-à-dire les entreprises qui proposent des plateformes, des applications logicielles et des solutions d'IA spécifiques à un secteur, semblent également bien positionnés à court terme. Pour les éditeurs de logiciels, l'IA offre la possibilité d'apporter beaucoup plus de valeur ajoutée à leurs clients, et donc d'augmenter leurs prix. Ceux qui disposent d'utilisateurs engagés, de flux de travail établis avec ces utilisateurs et de données exclusives possèdent des avantages considérables.
  • Les « utilisateurs de l'IA », c'est-à-dire les entreprises qui utiliseront l'IA pour différencier leurs modèles économiques, représentent une autre série d'opportunités d'investissement. Selon OpenAI, plus de deux millions de développeurs et plus de 92 % des entreprises du classement Fortune 500 construisent des outils d'IA basés sur les produits de leur entreprise.1 Compte tenu de l'adoption rapide de l'IA générative par les entreprises et l'entraînement en interne des LLM, la question qui se pose aux investisseurs est de savoir quelle valeur peut être dégagée.

Des cas d'utilisation en pleine expansion

Selon les premières estimations, l'IA pourrait contribuer à une croissance de la productivité du travail de 0,1 % à 0,6 % par an jusqu'en 2040, d'après un récent rapport réalisé par McKinsey.2 Et nos conversations avec des entreprises, tous secteurs confondus, soulignent les avantages de l'IA en termes d'efficacité et de productivité. L'IA générative est largement applicable à de nombreuses entreprises et particuliers en raison de sa polyvalence, de sa personnalisation et de son accessibilité, et les cas d'utilisation s'étendent rapidement au-delà du secteur technologique.

Le secteur de la santé en est un excellent exemple. L'IA y renforce l'efficacité et réduit ses coûts grâce à l'accélération des essais cliniques et à l'automatisation des flux de travail dans les hôpitaux. Dans le domaine des biotechnologies, l'IA améliore la découverte de médicaments et la production de protéines. Grand View Research prévoit un taux de croissance annuel de 36 % pour les dépenses en logiciels, matériel et services d'IA dans le secteur de la santé entre 2023 et 2030.3

Dans le secteur agricole, un grand fabricant de matériel utilise déjà l'IA pour optimiser la protection des cultures et le placement des semences, ce qui permet aux agriculteurs de réaliser des économies. Les tous derniers modèles de certaines machines agricoles sont désormais équipés de capteurs et de caméras qui, associés à l'intelligence artificielle, contribuent à minimiser le gaspillage de produits chimiques, à réduire l'impact sur l'environnement et à optimiser le rendement des cultures.

Exemples de cas d'utilisation de l'IA

Alors que l'IA générative gagne rapidement du terrain, des cas d'utilisation peuvent être trouvés dans les domaines de la santé, de l'agriculture et au-delà.

PROBLÈME SOLUTION
Documents juridiques L'IA peut facilement créer certains documents juridiques de base au lieu de faire appel à des conseillers juridiques coûteux.
Comptabilité Les fonctions comptables complexes peuvent être exécutées par l'IA en moins de temps et avec moins d'erreurs.
Contenu créatif La gamme Adobe Firefly intègre l'IA dans Creative Cloud, Document Cloud, Experience Cloud et d'autres flux de travail.
Codage Microsoft GitHub Copilot-X utilise une interface de chat pour aider les utilisateurs à générer du code.
Marketing Jasper AI produit des blogs, des messages sur les réseaux sociaux, des textes pour le web, des emails commerciaux, des publicités et d'autres contenus destinés aux clients.
Centres d'appel Réponses automatisées d'un chatbot qui libèrent les ressources critiques des centres d'appel.
Santé L'IA pourrait être utilisée dans les pays émergents ou les zones rurales où les médecins sont rares et où les patients peuvent poser eux-mêmes leur propre diagnostic en cas de maladie.
Découverte de médicaments Des modèles d'IA pour analyser les agents pathogènes, les protéines et les biomolécules, ce qui accélère le déploiement des médicaments et les traitements correspondants.

Identifier les facteurs de soutien

L'évolution de l'IA sera probablement inégale et nous prévoyons qu'il faudra du temps pour que les entreprises « nanties » et « démunies » émergent, malgré les récentes réactions du marché. Selon nous, il convient aujourd'hui d'essayer d'identifier les innovateurs qui transforment les facteurs de soutien de l'IA en opportunités futures qui évitent de perturber leurs modèles économiques actuels.

Où l'IA peut-elle donc être un facteur de soutien ? Nous pensons que les entreprises leaders du secteur qui disposent à la fois de ressources pour investir dans l'IA et de données exclusives pour former des modèles sont les mieux placées pour renforcer leurs activités et acquérir un avantage concurrentiel au fil du temps. C'est la conjugaison de la taille et des données qui leur permettra d'entraîner efficacement leurs modèles d'IA.

Bien entendu, le développement de ces capacités peut entraîner des coûts importants. C'est pourquoi nous pensons que les entreprises qui nouent des partenariats pour adopter rapidement l'IA et accroître leurs avantages concurrentiels sont également positionnées pour prendre précocement de l'avance.

Naviguez avec prudence

L'IA est aujourd'hui un mot à la mode au sein des équipes de direction et il est important de joindre le geste à la parole lorsque l'on évalue les nouvelles initiatives d'une entreprise. Les entreprises qui innovent et investissent constamment dans la recherche et le développement, même avant l'engouement pour l'IA, sont plus crédibles et seront mieux placées pour tirer parti de leurs investissements que celles qui se lancent dans l'IA sans historique en matière d'innovation.

En outre, les investisseurs doivent faire preuve de prudence à l'égard des valorisations excessives. Certains titres se sont tout simplement emballés. Un grand nombre d'entreprises ont connu une expansion de leurs multiples en 2023 sur la base de l'hypothèse selon laquelle l'IA sera à l'origine d'une croissance significative de leurs bénéfices futurs. Notre objectif est d'évaluer si ces multiples plus élevés sont justifiés et de déterminer si ces bénéfices se matérialiseront réellement.

À l'inverse, les titres de certaines entreprises peuvent être fortement décotés en raison de l'impact négatif attendu de l'IA sur un modèle économique particulier. Ce contexte offre des opportunités d'investissement contrariantes parmi les actions affectées par une perception erronée du marché. Les entreprises de premier plan, y compris celles du secteur des services, peuvent adopter l'IA pour doper leur productivité et accélérer la croissance de leur chiffre d'affaires, et pas seulement pour remplacer leurs employés.

Une évolution sur le long terme

L'IA générative est encore naissante, mais elle progresse très rapidement et pénètre pratiquement tous les secteurs de l'économie. Il est essentiel de comprendre que l'évolution de l'IA s'inscrit sur le long terme et peut se caractériser par des périodes d'adoption et de transition inégales avant que des gains de productivité significatifs ne se matérialisent.

Cela dit, des entreprises de divers secteurs investissent massivement dans l'IA actuellement avec le potentiel d'accroître leurs avantages concurrentiels. À notre avis, celles qui ont la plus grande taille pour investir et des données exclusives à récolter sont susceptibles de bénéficier de vents favorables. Ces entreprises devraient être bien positionnées pour devenir des gagnants à long terme dans cet environnement en pleine évolution.

 

Information importante

Les secteurs technologiques peuvent être considérablement affectées par l’obsolescence des technologies existantes, la brièveté des cycles de production, la chute des prix et des bénéfices, la concurrence des nouveaux arrivants sur le marché et la conjoncture économique dans son ensemble Un investissement centré sur une seule industrie pourrait être plus volatil que la performance d’investissements moins concentrés et que le marché dans son ensemble.

1 “OpenAI unveils ambitions to compete more directly with Big Tech.” Washington Post, 6 novembre 2023.

2 “The economic potential of generative AI: The next productivity frontier.” McKinsey, juin 2023.

3 "Artificial Intelligence In Healthcare Market Size, Share, And Trends Report". Grand View Research, 2023.

Les opinions exprimées sont celles de l'auteur au moment de la publication et peuvent différer de celles d'autres personnes/équipes de Janus Henderson Investors. Les références faites à des titres individuels ne constituent pas une recommandation d'achat, de vente ou de détention d'un titre, d'une stratégie d'investissement ou d'un secteur de marché, et ne doivent pas être considérées comme rentables. Janus Henderson Investors, son conseiller affilié ou ses employés peuvent avoir une position dans les titres mentionnés.

 

Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs. Toutes les données de performance tiennent compte du revenu, des gains et des pertes en capital mais n'incluent pas les frais récurrents ou les autres dépenses du fonds.

 

La valeur d’un investissement et ses rendements peuvent augmenter ou diminuer et vous pourriez ne pas récupérer l’intégralité du montant investi à l’origine.

 

Les informations contenues dans cet article ne constituent pas une recommandation d'investissement.

 

Communication Publicitaire.

 Glossaire

 

 

 

 

 

Informations importantes :

Veuillez consulter, ci-dessous, les informations importantes relatives aux fonds visés dans cet article.

Janus Henderson Capital Funds Plc est un OPCVM établi conformément à la législation irlandaise, avec une responsabilité séparée entre les fonds. Nous rappelons aux investisseurs qu'ils doivent uniquement baser leurs décisions d'investissement sur le Prospectus le plus récent qui contient les informations relatives aux frais, aux charges et aux risques, qui peut être obtenu auprès de tous les distributeurs et agents payeurs/agent de facilités il est important de bien en prendre connaissance. Ce document est une communication promotionnelle. Veuillez vous reporter au prospectus de l'OPCVM et au DICI avant de prendre toute décision finale d'investissement. Il est possible qu'un investissement dans le fonds ne convienne pas à l'ensemble des investisseurs et qu'il ne soit pas accessible à tous les investisseurs dans toutes les juridictions; il n'est pas disponible pour les personnes des Etats-Unis. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Le taux de rendement peut varier et la valeur principale d'un investissement peut fluctuer en fonction de l'évolution des taux de change et du marché. Il est possible que la valeur des actions, lors de leur cession, soit supérieure ou inférieure à leur coût d'origine. Ce document n'est pas une sollicitation pour la vente d'actions et aucune des informations qu'il contient n'est destinée à être un conseil d'investissement. Janus Henderson Investors Europe S.A. peut décider de mettre fin aux modalités de commercialisation de cet Organisme de Placement Collectif conformément à la réglementation en vigueur.
    Specific risks
  • Les actions/parts peuvent perdre rapidement de la valeur et impliquent généralement des niveaux de risques plus élevés que les obligations ou les instruments du marché monétaire. La valeur de votre placement peut par conséquent chuter.
  • L’émetteur d’une obligation (ou d’un instrument du marché monétaire) peut devenir incapable ou refuser de payer les intérêts ou de rembourser le capital au Fonds. Si tel est le cas ou si le marché considère cette éventualité comme pertinente, la valeur de l’obligation chutera.
  • Lorsque les taux d’intérêt augmentent (ou baissent), le cours des différents titres sera influencé de différentes manières. Plus particulièrement, la valeur des obligations baisse généralement lorsque les taux d’intérêt augmentent. Ce risque est généralement corrélé à l’échéance de l’investissement dans l’obligation.
  • Le Fonds investit dans des obligations à haut rendement (non « investment grade ») qui offrent généralement des taux d’intérêt plus élevés que les obligations de type « investment grade », mais qui sont plus spéculatives et plus sensibles aux changements défavorables des conditions du marché.
  • Un Fonds fortement exposé à une région géographique ou à un pays donné implique des risques plus importants qu’un Fonds plus largement diversifié.
  • Le Fonds peut avoir recours à des instruments dérivés dans le but de réaliser ses objectifs d’investissement. Cela peut générer un « effet de levier », qui peut amplifier les résultats d’un investissement, et les gains ou les pertes pour le Fonds peuvent être supérieurs au coût de l’instrument dérivé. Les instruments dérivés présentent également d’autres risques, et en particulier celui qu’une contrepartie à un instrument dérivé ne respecte pas ses obligations contractuelles.
  • Lorsque le Fonds, ou une catégorie d’actions/de parts couverte, vise à atténuer les fluctuations de change d’une devise par rapport à la devise de référence, la stratégie elle-même peut créer un impact positif ou négatif relativement à la valeur du Fonds en raison des différences de taux d’intérêt à court terme entre les devises.
  • Les titres du Fonds peuvent devenir difficiles à valoriser ou à céder au prix ou au moment désiré, surtout dans des conditions de marché extrêmes où les prix des actifs peuvent chuter, ce qui augmente le risque de pertes sur investissements.
  • Tout ou partie des frais courants peuvent être prélevés sur le capital, ce qui peut éroder le capital ou réduire le potentiel de croissance du capital.
  • Le Fonds peut perdre de l’argent si une contrepartie avec laquelle le Fonds négocie ne veut ou ne peut plus honorer ses obligations, ou en raison d’un échec ou d’un retard dans les processus opérationnels ou de la défaillance d’un fournisseur tiers.
  • Outre le revenu, cette catégorie d’actions peut distribuer des plus-values réalisées et non réalisées en plus du capital initialement investi. Les frais, charges et dépenses sont également déduits du capital. Les deux facteurs peuvent se traduire par une érosion du capital et un potentiel réduit de croissance du capital. Les investisseurs sont également informés que les distributions de cette nature peuvent être considérés (et imposables) en tant que revenu en fonction de la législation fiscale locale.