Veuillez vous assurer que Javascript est activé aux fins d'accessibilité au site web. JH Explorer à Phoenix : la conduite autonome sur la voie progressive de la commercialisation – Janus Henderson Investors
Pour les investisseurs particuliers en France

JH Explorer à Phoenix : la conduite autonome sur la voie progressive de la commercialisation

Notre Gérant du portefeuille Global Technology M. Graeme Clark fait l’expérience de la dernière technologie de Waymo en matière de véhicules autonomes lors d’un récent voyage à Phoenix qui fait du transport durable une réalité imminente.

Graeme Clark

Graeme Clark

Gestionnaire de portefeuille


2 février 2024
6 minutes de lecture

Principaux points à retenir :​

  • L'acteur clé de la conduite autonome Waymo étend rapidement sa présence en exerçant ses activités dans quatre villes américaines.
  • Le partenariat stratégique de Waymo avec Uber constitue selon nous une confirmation claire du niveau de préparation de la technologie de conduite autonome et de son acceptation par le grand public.
  • La technologie de conduite autonome atteint aujourd'hui un point d'inflexion important en vue d'une adoption plus large, augmentant ainsi son potentiel d'investissement.
La série JH Explorer suit nos équipes d'investissement à travers le monde et partage leurs recherches sur le terrain au niveau des pays et des entreprises.

Phoenix en Arizona est l'une des quatre villes des États-Unis où le service de véhicule autonome de Waymo est mis à la disposition des consommateurs. Depuis ses débuts en 2009 en tant que projet de voiture autonome de Google, la première conduite entièrement autonome sur la voie publique a eu lieu en 2015, puis a été rebaptisée Waymo sous la houlette d'Alphabet, société holding de Google.

Des progrès réguliers

Le premier essai public des véhicules et de la technologie autonome de Waymo a débuté en 2017 dans la région métropolitaine de Phoenix. Un an plus tard, le service et l'application de réservation « Waymo One » ont été officiellement lancés en 2018 avec ses mini-fourgonnettes hybrides Chrysler Pacifica, avec une certaine intervention du conducteur. En octobre 2020, l'entreprise a mis à disposition ses activités entièrement autonomes au grand public, toujours à Phoenix. Il s'agissait d'une étape importante pour Waymo, qui a permis l'ouverture de nouveaux marchés, notamment San Francisco (2022), Los Angeles (2023) et Austin au Texas (2023).

L'union des technologies montre la voie à suivre

Waymo gère une flotte de véhicules électriques Jaguar I-PACE, qui utilisent une combinaison de différentes technologies pour permettre des trajets totalement autonomes. La technologie de capteur LIDAR (Light Detection and Ranging) activée par 29 caméras sur le véhicule fournit une image 3D claire de l'environnement autour de la voiture tandis que la technologie radar fournit des informations sur la distance aux objets et la vitesse. Ces capteurs intégrés génèrent une grande quantité de données qui sont traitées en temps réel à bord, exploitées par des unités centrales et des unités de traitement graphique de classe serveur.

Image publiée avec l'autorisation de Waymo.

L'application Waymo One étant désormais téléchargeable sur les marchés internationaux, le fait de me rendre récemment à une conférence sur l'investissement à Phoenix a été l'occasion idéale de tester pleinement l'offre Waymo. J'avais hâte de vivre l'expérience pratique d'une conduite entièrement autonome pour voir comment toutes ces technologies se traduisaient dans la réalité. J'ai également été ravi de parler aux habitants, y compris aux chauffeurs Uber, pour connaître leurs réflexions et de leurs expériences des véhicules Waymo.

Le partenariat entre Waymo et Uber reflète la viabilité commerciale de Waymo

Alors que j'effectuais tous mes trajets via l'application Waymo One, un récent partenariat stratégique permet aux utilisateurs de l'application Uber à Phoenix d'accepter un trajet à bord d'un véhicule Waymo lorsqu'il correspond à une demande UberX, Uber Green, Uber Comfort ou Uber Comfort Electric. J'ai trouvé l'application Waymo One très facile à utiliser et elle m'a même indiqué l'itinéraire exact pour aller jusqu'au véhicule.

Images publiées avec l'autorisation de Waymo.

Un test de Waymo

La voiture a été déverrouillée via l'application et, une fois à l'intérieur, les commandes du véhicule étaient disponibles à la fois sur l'application et sur l'écran arrière de la voiture I-PACE. J'ai fait plusieurs voyages à différents moments, y compris un tour et plusieurs allers-retours. Toutes les expériences se sont déroulées sans problème, mais souvent, le lieu d'arrivée choisi n'était pas parfait pour le conducteur. Peut-être était-il censé être le point le plus facile pour Waymo de déposer son passager avant de passer au trajet suivant (comme pour les conducteurs humains ? !).

J'ai été surpris de la rapidité avec laquelle je me suis sentis à l'aise à bord du Waymo autonome. Ce confort est le résultat d'une expérience fluide et de la parfaite gestion des itinéraires par le véhicule, par exemple en prenant la route principale, en roulant dans la circulation et en réagissant à l'environnement tels que les piétons et les autres véhicules.

Le véhicule autonome a efficacement géré certains scénarios, notamment lorsqu'un agent de maintenance situé sur le terre-plein central s'est déplacé sur la route. Le Waymo s'est déplacé doucement pour laisser à l'agent le soin de passer en toute sécurité. Sans parler de la fois où un piéton a soudainement commencé à marcher devant sur la route. La voiture a ralenti, s'est arrêtée, puis a redémarré en toute sécurité. À une reprise, une voiture a coupé notre trajectoire. Encore une fois, le Waymo l'a repéré très tôt et a ralenti pour permettre aux deux véhicules de progresser en toute sécurité.

Image publiée avec l'autorisation de Waymo.

Une expérience globalement positive

Lors de mes conversations avec des habitants à propos des véhicules Waymo, beaucoup m'ont dit ne pas les avoir remarqués sur la route. Mais la plupart des chauffeurs Uber avaient un avis sur eux ; j'ai été surpris de constater à quel point il était positif. Cependant, ces points de vue positifs pourraient être due aux restrictions en vigueur à ce moment-là : les Waymos n'étaient pas autorisés à entrer à l'aéroport pour une prise en charge sur le trottoir (ce qui a changé en décembre 2023) et ils n'étaient pas non plus autorisés sur les autoroutes. Cela signifiait essentiellement que Waymo était le plus adapté aux trajets courts et métropolitains, ce que de nombreux chauffeurs Uber préfèrent éviter, les Waymos laissant ainsi les longs trajets les plus lucratifs aux chauffeurs Uber. Je me demande si cette attitude a changé maintenant que Waymo peut prendre des clients sur le trottoir de l'aéroport SkyHarbor de Phoenix.

Dans l'ensemble, j'ai été très impressionné par le fonctionnement de la technologie Waymo. L'application a été très facile à utiliser et le Waymo I-PACE a réagi parfaitement à son environnement. En l'absence de circulation, le Waymo a facilement atteint la limite de vitesse de 40 miles à l'heure, tandis que dans les embouteillages, il se trouvait à distance de sécurité du véhicule qui le précédait et roulait à une vitesse appropriée.

Sur la voie de la commercialisation

Cela fait des années que nous parlons de l'opportunité de la conduite autonome, en accord avec la tendance durable à long terme vers l'électrification des transports. Parmi les avantages potentiels, citons l'amélioration de la sécurité, la réduction des embouteillages et la diminution des émissions de carbone. Comme pour la plupart des technologies, la mise en service au grand public a pris plus de temps que prévu en raison des défis tels que l'adoption par les consommateurs, la réglementation et la sécurité. Mais notre expérience pratique de cette technologie nous indique clairement que l'adoption massive peut s'accélérer à partir d'aujourd'hui, tout comme les opportunités pour les investisseurs.

Notre approche de l'intégration des facteurs ESG : réfléchie, pratique, axée sur la recherche et tournée vers l'avenir.

Waymo est une marque déposée de Waymo LLC.

Les références à des titres individuels ne constituent pas une recommandation d’achat, de vente ou de détention d’un titre, d’une stratégie d’investissement ou d’un secteur, et ne sauraient être considérées comme rentables. Janus Henderson Investors, son conseiller affilié, ou ses employés peuvent détenir une position dans les titres mentionnés.

L’utilisation de noms, de marques ou de logos de tiers est à titre d’illustration uniquement et ne saurait sous-entendre une association entre un tel tiers et Janus Henderson Investors, ou une approbation ou recommandation de l’une de ces entités par une autre. Sauf indication contraire, les marques commerciales sont la propriété exclusive de leurs propriétaires respectifs.

Information importante

Les industries technologiques peuvent être affectées de manière significative par l'obsolescence des technologies existantes, les cycles courts des produits, la baisse des prix et des bénéfices, la concurrence des nouveaux entrants sur le marché et la conjoncture économique générale. Un investissement concentré dans un seul secteur peut être plus volatil que la performance d'investissements moins concentrés et du marché.

L'investissement durable ou environnemental, social et de gouvernance (ESG) prend en compte des facteurs au-delà de l'analyse financière traditionnelle. Cette approche peut limiter les investissements disponibles et conduire à des performances et des expositions différentes. Ces dernières peuvent s’avérer plus concentrées dans certains domaines que le marché dans son ensemble.

Les opinions exprimées sont celles de l'auteur au moment de la publication et peuvent différer de celles d'autres personnes/équipes de Janus Henderson Investors. Les références faites à des titres individuels ne constituent pas une recommandation d'achat, de vente ou de détention d'un titre, d'une stratégie d'investissement ou d'un secteur de marché, et ne doivent pas être considérées comme rentables. Janus Henderson Investors, son conseiller affilié ou ses employés peuvent avoir une position dans les titres mentionnés.

 

Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs. Toutes les données de performance tiennent compte du revenu, des gains et des pertes en capital mais n'incluent pas les frais récurrents ou les autres dépenses du fonds.

 

La valeur d’un investissement et ses rendements peuvent augmenter ou diminuer et vous pourriez ne pas récupérer l’intégralité du montant investi à l’origine.

 

Les informations contenues dans cet article ne constituent pas une recommandation d'investissement.

 

Communication Publicitaire.

 Glossaire

 

 

 

 

 

Informations importantes :

Veuillez consulter, ci-dessous, les informations importantes relatives aux fonds visés dans cet article.

Le Janus Henderson Horizon Fund (le « Fonds ») est une SICAV de droit luxembourgeois immatriculée le 30 mai 1985, gérée par Janus Henderson Investors Europe S.A. Janus Henderson Investors Europe S.A. peut décider de mettre fin aux modalités de commercialisation de cet Organisme de Placement Collectif conformément à la réglementation en vigueur. Ce document est une communication promotionnelle. Veuillez vous reporter au prospectus de l'OPCVM et au DICI avant de prendre toute décision finale d'investissement.
    Risques spécifiques
  • Les actions/parts peuvent perdre rapidement de la valeur et impliquent généralement des niveaux de risques plus élevés que les obligations ou les instruments du marché monétaire. La valeur de votre placement peut par conséquent chuter.
  • Les actions des sociétés petites et moyennes peuvent être plus volatiles que celles des grandes sociétés, et il peut parfois s’avérer difficile de valoriser ou de vendre des actions au prix ou dans le délai souhaités, ce qui augmente le risque de pertes.
  • Un Fonds fortement exposé à une région géographique ou à un pays donné implique des risques plus importants qu’un Fonds plus largement diversifié.
  • Le Fonds est axé sur des secteurs ou des thématiques d’investissement particuliers, et peut être fortement touché par des facteurs tels que les modifications des règlementations gouvernementales, la concurrence accrue sur les prix, les progrès technologiques et d’autres événements défavorables.
  • Le Fonds adopte une approche d’investissement durable, ce qui peut entraîner une surpondération et/ou une sous-pondération dans certains secteurs et donc une performance différente de celle des fonds qui ont un objectif similaire, mais qui n’intègrent pas de critères d’investissement durable dans la sélection des titres.
  • Le Fonds peut avoir recours à des instruments dérivés dans le but de réduire le risque ou de gérer le portefeuille plus efficacement. Toutefois, cela introduit d’autres risques, et en particulier celui qu’une contrepartie à un instrument dérivé ne respecte pas ses obligations contractuelles.
  • Si le Fonds détient des actifs dans des devises autres que la devise de référence du Fonds ou si vous investissez dans une catégorie d’actions/de parts d’une devise différente de celle du Fonds (sauf si elle est «couverte»), la valeur de votre investissement peut être soumise aux variations des taux de change.
  • Lorsque le Fonds, ou une catégorie d’actions/de parts couverte, vise à atténuer les fluctuations de change d’une devise par rapport à la devise de référence, la stratégie elle-même peut créer un impact positif ou négatif relativement à la valeur du Fonds en raison des différences de taux d’intérêt à court terme entre les devises.
  • Les titres du Fonds peuvent devenir difficiles à valoriser ou à céder au prix ou au moment désiré, surtout dans des conditions de marché extrêmes où les prix des actifs peuvent chuter, ce qui augmente le risque de pertes sur investissements.
  • Le Fonds peut perdre de l’argent si une contrepartie avec laquelle le Fonds négocie ne veut ou ne peut plus honorer ses obligations, ou en raison d’un échec ou d’un retard dans les processus opérationnels ou de la défaillance d’un fournisseur tiers.
Le Janus Henderson Horizon Fund (le « Fonds ») est une SICAV de droit luxembourgeois immatriculée le 30 mai 1985, gérée par Janus Henderson Investors Europe S.A. Janus Henderson Investors Europe S.A. peut décider de mettre fin aux modalités de commercialisation de cet Organisme de Placement Collectif conformément à la réglementation en vigueur. Ce document est une communication promotionnelle. Veuillez vous reporter au prospectus de l'OPCVM et au DICI avant de prendre toute décision finale d'investissement.
    Risques spécifiques
  • Les actions/parts peuvent perdre rapidement de la valeur et impliquent généralement des niveaux de risques plus élevés que les obligations ou les instruments du marché monétaire. La valeur de votre placement peut par conséquent chuter.
  • Un Fonds fortement exposé à une région géographique ou à un pays donné implique des risques plus importants qu’un Fonds plus largement diversifié.
  • Le Fonds est axé sur des secteurs ou des thématiques d’investissement particuliers, et peut être fortement touché par des facteurs tels que les modifications des règlementations gouvernementales, la concurrence accrue sur les prix, les progrès technologiques et d’autres événements défavorables.
  • Ce Fonds peut avoir un portefeuille particulièrement concentré par rapport à son univers d’investissement ou à d’autres fonds de son secteur. Un événement défavorable, même s’il n’affecte qu’un petit nombre de holdings, peut entraîner une volatilité ou des pertes importantes pour le Fonds.
  • Le Fonds peut avoir recours à des instruments dérivés dans le but de réduire le risque ou de gérer le portefeuille plus efficacement. Toutefois, cela introduit d’autres risques, et en particulier celui qu’une contrepartie à un instrument dérivé ne respecte pas ses obligations contractuelles.
  • Si le Fonds détient des actifs dans des devises autres que la devise de référence du Fonds ou si vous investissez dans une catégorie d’actions/de parts d’une devise différente de celle du Fonds (sauf si elle est «couverte»), la valeur de votre investissement peut être soumise aux variations des taux de change.
  • Lorsque le Fonds, ou une catégorie d’actions/de parts couverte, vise à atténuer les fluctuations de change d’une devise par rapport à la devise de référence, la stratégie elle-même peut créer un impact positif ou négatif relativement à la valeur du Fonds en raison des différences de taux d’intérêt à court terme entre les devises.
  • Les titres du Fonds peuvent devenir difficiles à valoriser ou à céder au prix ou au moment désiré, surtout dans des conditions de marché extrêmes où les prix des actifs peuvent chuter, ce qui augmente le risque de pertes sur investissements.
  • Le Fonds peut perdre de l’argent si une contrepartie avec laquelle le Fonds négocie ne veut ou ne peut plus honorer ses obligations, ou en raison d’un échec ou d’un retard dans les processus opérationnels ou de la défaillance d’un fournisseur tiers.