L'essor pharmaceutique de la Chine

07/09/2018

Télécharger

Résumé : Ethan Lovell, co-gérant de la stratégie Global Life Sciences de Janus Henderson, explique comment la Chine devient un marché à forte croissance pour les sociétés biopharmaceutiques.

Principaux points à retenir :

  • Les sociétés biopharmaceutiques internationales ont fait état, au cours du deuxième trimestre 2018, d'une accélération de leurs ventes en Chine.
  • Le gouvernement a mis en place des réformes pour améliorer le système de soins de santé du pays et la population vieillissante de la Chine continue d'accroître sa fortune. Ces facteurs pourraient contribuer à une croissance continue de la demande de produits pharmaceutiques.
  • De tels changements pourraient pérenniser la croissance des sociétés concernées, en particulier celles offrant des produits innovants répondant aux importants besoins médicaux non satisfaits dans le pays. 

L'analyse des derniers résultats publiés par les sociétés biopharmaceutiques fait ressortir une tendance : l'augmentation spectaculaire des ventes en Chine. Le géant pharmaceutique britannique AstraZeneca a révélé au deuxième trimestre 2018 qu'il avait enregistré une hausse de 24% de ses ventes en Chine au cours du premier semestre. Merck & Co., l'un des poids lourds de l'immunothérapie, a quant à lui enregistré une progression de 50% rien que sur le deuxième trimestre, tandis que les ventes opérationnelles de la division Essential Health de Pfizer ont augmenté de 24% en Chine au cours de la même période. Une telle croissance est exceptionnelle, et nous estimons que cette tendance pourrait s'inscrire dans la durée.

La Chine développe l'accès aux soins de santé

La croissance économique rapide de la Chine conduit à une amélioration du niveau de vie pour une grande partie de la population vieillissante du pays. Cette augmentation des richesses a stimulé la demande de services de santé et a par conséquent donné naissance à des initiatives gouvernementales visant à développer l'accès à des soins abordables. L'an dernier, Pékin a par exemple mis à jour et allongé la Liste nationale des médicaments remboursés (National Reimbursement Drug List, NRDL), qui reprend les thérapies éligibles au remboursement dans les régimes d'assurance vie mis en place par le gouvernement (qui couvrent quasiment l'intégralité de la population chinoise). Dans le cadre de cette mise à jour, la première depuis 2009, 339 nouveaux médicaments ont été ajoutés à la liste, dont 40% sont fabriqués par des sociétés non chinoises.

Les fabricants de médicaments font généralement d'importantes concessions en matière de prix pour que leurs produits soient ajoutés à la NRDL. Mais dès lors que 60% du marché pharmaceutique chinois, le deuxième plus important au monde, est couvert par les remboursements des régimes d'assurance gouvernementaux, les volumes peuvent rapidement compenser les tarifs inférieurs. AstraZeneca, par exemple, a réduit de plus de 50% le prix d'Iressa* en vue de son inclusion dans la NRDL au début de l'année dernière. La société a depuis révélé qu'en moins de 12 mois, les revenus totaux réalisés par le médicament, une thérapie ciblée contre le cancer, avaient éclipsé les niveaux précédents.

Les médicaments repris sur la NRDL ont tendance à enregistrer une croissance plus rapide sur le marché que ceux qui en sont absents.

Graphique n°1 : augmentation des ventes de médicaments grâce au soutien du gouvernement (par catégorie de maladie)


Source : IQVIA, Politiques de fixation des prix et de classement des nouveaux médicaments en Chine, 8e édition, 2018

Nouvelle croissance pour les fabricants de médicaments

Le gouvernement prévoit, à l'avenir, de mettre à jour la NRDL plus fréquemment. Par ailleurs, les régulateurs accélèrent le processus d'évaluation des nouvelles thérapies. Lorsque Keytruda, un médicament d'immuno-oncologie produit par Merck, fut approuvé en Chine au début de l'année, l'évaluation n'avait pris que cinq mois, contre 18 à 24 mois traditionnellement. La Chine a également commencé, au cours des dernières années, à participer à des essais cliniques internationaux et à accepter les données de patients étrangers lors de l'évaluation d'un médicament pour approbation réglementaire. 

Ceci pourrait conduire à une accélération de la croissance des ventes des sociétés biopharmaceutiques en Chine. Le principal risque tient à un ralentissement économique du pays. Le gouvernement pourrait, si la croissance de la Chine venait à stagner, exiger des réductions plus importantes sur le prix des médicaments ou diminuer temporairement le nombre de nouveaux médicaments approuvés. Pékin a toutefois fait part de son engagement à soutenir les dépenses de santé sur le long terme. En 2011, la biomédecine a été désignée comme l'une des sept priorités stratégiques du pays et, en 2016, le gouvernement a lancé l'initiative Healthy China 2030, avec des objectifs incluant la diminution du taux de mortalité élevé lié aux maladies non transmissibles, telles que le diabète. Cet engagement pourrait conduire à une hausse de la demande de produits pharmaceutiques en Chine, avec à la clé une nouvelle source considérable de croissance pour les sociétés biopharmaceutiques mondiales.

Glossaire :

Iressa - Un médicament contenant une substance active, le géfitinib, utilisé pour soigner les patients adultes atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules qui se trouve à un stade avancé localement ou qui s'est propagé à d'autres parties du corps.

Les opinions exprimées ici sont celles de l'auteur au moment de la publication du présent document et peuvent différer de celles d'autres collaborateurs/équipes de Janus Henderson Investors. Les références à des titres, fonds, secteurs et indices au sein du présent document ne sauraient être interprétées comme une offre ou une sollicitation d'achat ou de vente.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Toutes les données de performance tiennent compte du revenu, des gains et des pertes en capital mais n'incluent pas les frais récurrents ou les autres dépenses du fonds.

La valeur d’un investissement et ses rendements peuvent augmenter ou diminuer et vous pourriez ne pas récupérer l’intégralité du montant investi à l’origine.

Les informations contenues dans cet article ne constituent pas une recommandation d'investissement.

A des fins promotionnelles.


Informations importantes

Veuillez consulter, ci-dessous, les informations importantes relatives aux fonds visés dans cet article.

Janus Henderson Global Life Sciences Fund

Destiné à l'usage unique des investisseurs institutionnels/avertis/autorisés et des distributeurs qualifiés.

Toutes les informations contenues dans le présent document sont fournies à titre d'information ou d'utilisation générale exclusivement et ne sont pas spécifiques aux besoins d'un client individuel. Les informations contenues dans le présent document sont présentées à titre de référence et ne sauraient être interprétées comme une offre, une invitation, recommandation ou un conseil en investissement ni servir de base à une prise (ou non) de décision.

Janus Henderson Capital Funds Plc est un OPCVM de droit irlandais appliquant le principe de séparation des engagements entre les compartiments. Il est porté à l’attention des investisseurs que tout investissement ne doit être effectué que sur la base du dernier Prospectus, qui contient des informations sur les commissions, frais et risques, lequel est disponible auprès de tous les distributeurs et agents payeurs et doit être lu attentivement. Un investissement dans le fonds ne convient pas à tous les investisseurs et n’est pas ouvert à tous les investisseurs dans toutes les juridictions, notamment aux ressortissants américains.Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs​​.​   Le taux de rendement peut varier et la valeur liquidative d’un investissement fluctuera en fonction de l’évolution des marchés et des taux de change.En cas de rachat, la valeur des actions peut être aussi bien supérieure qu’inférieure à leur prix initial.

Janus Henderson Group plc et ses filiales ne sauraient être tenus pour responsables de toute distribution illégale de tout ou partie du présent document à des tiers ou des informations reconstituées à partir du présent document et ne garantissent en aucun cas que les informations fournies sont exactes, complètes, ou à jour, et n'émettent aucune garantie quant aux résultats obtenus par suite de son utilisation. Comme pour tout investissement, il existe certains risques intrinsèques qu'il appartient à chaque individu de traiter.

La distribution du présent document ou des informations qu'il contient peut être limitée par la loi et ledit document ne saurait par conséquent être utilisé dans toute juridiction ou sous toute circonstance où son utilisation serait illégale.

Émis en Europe par Janus Capital International Limited (“JCIL”), autorisée et réglementée par la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni. Janus Capital International Limited (“JCIL”) est une entité enregistrée et opérant conformément à la législation du Royaume-Uni et Janus Capital Funds plc. est enregistrée conformément à la légalisation irlandaise.

​​Le prospectus (édition pour la Suisse), les statuts, le rapport annuel et semestriel, en allemand, peuvent être obtenus gratuitement auprès du représentant en Suisse: First Independent Fund Services Ltd (“FIFS”), Klausstrasse 33, CH-8008 Zurich, Suisse, tél: : +41 44 206 16 40, télécopie : +41 44 206 16 41, site Internet : ​​​http://www.fifs.ch​​​.​ L'agent payeur suisse est:  Banque Cantonale de Genève, 17, quai de l’Ile, CH-1204 Genève. ​Le dernier cours boursier est disponible sur ​​​www.fundinfo.com​​​.​ Pour les investisseurs qualifiés, institutionnels et clients intermédiés uniquement. En dehors de la Suisse, ce document est réservé à l’usage professionnel. La distribution ultérieure est interdite.

Cette présentation est strictement privée et confidentielle et ne peut en aucun cas être reproduite ou utilisée pour toute fin autre que l'évaluation d'un investissement éventuel dans les produits de Janus Capital International Limited ou l'obtention de ses services par le destinataire de cette présentation ou transmis à toute personne ou entité autre que le destinataire de cette présentation.

Il est possible que cet appel soit enregistré pour notre protection mutuelle, pour des raisons réglémentaires ou afin d’améliorer notre qualité de service.

Janus Capital Management LLC agit en tant que conseiller en investissement. Janus, Intech et Perkins sont des marques déposées de Janus International Holding LLC. © Janus International Holding LLC. ​Pour plus d'informations ou pour trouver les coordonnées du représentant de Janus dans votre pays, veuillez consulter le site ​​​www.janushenderson.com​​​.​

Risques spécifiques

  • Ce fonds est uniquement destiné à être utilisé comme l'un des composants d'un portefeuille diversifié. Les investisseurs doivent évaluer avec soin la portion de leur portefeuille qu'ils souhaitent investir sur ce fonds.
  • ​Si un Fonds est fortement exposé à un pays ou une région donné il comporte un niveau de risque plus élevé qu’un Fonds plus largement diversifié.
  • ​Le Fonds peut utiliser des produits dérivés afin de réduire les risques ou de gérer le portefeuille de façon plus efficiente. Cette méthode peut toutefois introduire d’autres risques, en particulier le risque qu’une contrepartie participant à une opération sur des produits dérivés ne respecte pas ses obligations contractuelles.
  • Les actions peuvent rapidement perdre de la valeur, et comportent traditionnellement des risques plus élevés que les obligations ou les instruments du marché monétaire. La valeur de votre investissement pourrait par conséquent chuter.
  • Si le Fonds détient des actifs dans des devises autres que la devise de base du Fonds ou si vous investissez sur une catégorie d’actif ayant une devise différente à celle du Fonds (à moins que celle-ci ne soit « couverte »), la valeur de votre investissement pourrait être affectée par la fluctuation des taux de change.
  • Le Fonds met l’accent sur des industries ou des thèmes d’investissement particuliers et pourrait être fortement impacté par des facteurs tels que l’évolution de la réglementation gouvernementale, l’intensification de la concurrence des prix, les progrès technologiques et d’autres événements défavorables.
  • ​Les actions de petites et de moyennes sociétés peuvent être plus volatiles que les actions de sociétés plus importantes et il peut, parfois, être difficile de valoriser ou de céder ces actions à un moment et au cours souhaité, augmentant le risque de pertes.

Notation du risque

Partager

Investir dans la puissance des perturbations

Le rythme des changements est plus soutenu que jamais. Les perturbations se font sentir dans tous les secteurs et toutes les régions et constituent un facteur de différenciation de la performance à long terme des portefeuilles des investisseurs. Les secteurs « perturbés » offrent des opportunités passionnantes mais sont également source de risques majeurs.



Fonds apparentés

Classifications

Un message important