Innovation dans la santé : un secteur dans une position idéale ?

27/11/2018

Télécharger

Résumé : le secteur de la santé connaît une innovation rapide, une tendance qui, selon Andy Acker, Gérant de l'équipe Global Life Sciences, va certainement perdurer en 2019 et pourrait bénéficier aux investisseurs.


Quels sont, d'après vous, les principaux thèmes susceptibles de façonner ces marchés en 2019 ?

Nous pensons qu'en 2019 l'innovation sera une force motrice pour les valeurs du secteur de la santé. Ces deux dernières années, la Food and Drug Administration (FDA) américaine a approuvé plus de 90 thérapies novatrices. Ces produits sont encore au début de leur phase de lancement, mais ils pourraient doper la croissance du secteur dans les années à venir.

Beaucoup de nouvelles thérapies représentent des progrès révolutionnaires pour la médecine. Les traitements d'immuno-oncologie, d'abord, qui entraînent le système immunitaire à cibler et attaquer les cellules cancéreuses, avec des résultats souvent impressionnants. De formidables avancées se produisent également dans la thérapie génique pour traiter les maladies orphelines et invalidantes. La première thérapie génique a été approuvée aux États-Unis fin 2017, et d'autres approbations devraient arriver dès l'an prochain. Les progrès concernent également le matériel médical. Ainsi, le premier contrôle glycémique intégré en continu pour la gestion du diabète vient de décrocher l'approbation de la FDA, tandis qu'une méthode de réparation de la valve mitrale à l'aide de stents à élution de substances médicamenteuses a obtenu des résultats positifs lors des essais cliniques. Enfin, la consolidation des services conduit à des sociétés de services de santé toujours plus intégrées.


Quelles sont, selon-vous, les opportunités les plus attractives et les principaux risques au sein de votre classe d'actifs ?

La réforme du prix des médicaments aux États-Unis est toujours une source de préoccupation pour le secteur de la santé, puisque Donald Trump a fait de la réduction du reste à charge des consommateurs une priorité. L'acquisition par Amazon, en juin, d'une pharmacie en ligne pourrait également conduire à la disparition des intermédiaires au sein de la chaîne d'approvisionnement du médicament. En général, nous estimons que les réformes qui suppriment les inefficacités et améliorent l'accessibilité des patients sont bonnes pour le système à long terme. Comme toujours, nous devons aussi réfléchir à la nature binaire du développement d'un médicament. Certes, beaucoup de traitements obtiennent l'homologation, mais ils sont légion à ne pas franchir le stade des essais cliniques, ce qui rend ce segment volatil.


En quoi vos expériences de 2018 ont-elles infléchi votre approche, ou vos perspectives pour 2019 ?

Nous pensons qu'en 2018 il était essentiel de rester disciplinés sur les valorisations afin de pouvoir gérer la volatilité à la baisse. Durant l'été, les investisseurs ont montré beaucoup d'enthousiasme pour les start-up de biotechnologies, même quand, de notre avis, les fondamentaux ne justifiaient pas toujours leurs valorisations élevées. Lorsque le marché des actions dans son ensemble a reculé en octobre, ces titres ont souvent compté parmi les plus importates baisses. En conséquence, nous réaffirmons notre choix d'une approche équilibrée, en investissant dans les principaux sous-secteurs de la santé, dans les grandes capitalisations de marché et dans plusieurs régions.

Mais globalement, notre enthousiasme pour ce secteur n'a jamais été aussi grand. Non seulement les sociétés enchaînent les grandes découvertes médicales, mais en plus les autorités de réglementation du monde entier montrent leur volonté de commercialiser des traitements pour les patients qui ont de grands besoins médicaux non satisfaits. Avec de nouveaux médicaments et équipements médicaux en phase de lancement – et la plupart des pertes de brevet loin derrière nous – nous sommes convaincus qu'il s'agit d'une position idéale pour de nombreux domaines au sein du secteur.



Quels sont thèmes de nature à réorienter les marchés en 2019 ? Télécharger notre infographie pour en savoir plus



Glossaire

Thérapie génique – l'insertion d'ADN normal dans des cellules porteuses d'un défaut génétique. L'ADN normal remplace ou altère le fonctionnement de la cellule cible qui est responsable de la maladie.

Réparation de la valve mitrale – chirurgie cardiaque qui traite ou remplace la valve en cas de maladie ou de rétrécissement mitral.

Stent à élution de substances médicamenteuses – un extenseur vasculaire doté d'un maillage qui empêche une artère de se boucher. Une fois introduit dans l'artère malade, le stent libère une substance qui empêche les cellules de proliférer et donc l'artère de se boucher.




Les opinions exprimées ici sont celles de l'auteur au moment de la publication du présent document et peuvent différer de celles d'autres collaborateurs/équipes de Janus Henderson Investors. Les références à des titres, fonds, secteurs et indices au sein du présent document ne sauraient être interprétées comme une offre ou une sollicitation d'achat ou de vente.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Toutes les données de performance tiennent compte du revenu, des gains et des pertes en capital mais n'incluent pas les frais récurrents ou les autres dépenses du fonds.

La valeur d’un investissement et ses rendements peuvent augmenter ou diminuer et vous pourriez ne pas récupérer l’intégralité du montant investi à l’origine.

Les informations contenues dans cet article ne constituent pas une recommandation d'investissement.

A des fins promotionnelles.


Informations importantes

Veuillez consulter, ci-dessous, les informations importantes relatives aux fonds visés dans cet article.

Janus Henderson Global Life Sciences Fund

Destiné à l'usage unique des investisseurs institutionnels/avertis/autorisés et des distributeurs qualifiés.

Toutes les informations contenues dans le présent document sont fournies à titre d'information ou d'utilisation générale exclusivement et ne sont pas spécifiques aux besoins d'un client individuel. Les informations contenues dans le présent document sont présentées à titre de référence et ne sauraient être interprétées comme une offre, une invitation, recommandation ou un conseil en investissement ni servir de base à une prise (ou non) de décision.

Janus Henderson Capital Funds Plc est un OPCVM de droit irlandais appliquant le principe de séparation des engagements entre les compartiments. Il est porté à l’attention des investisseurs que tout investissement ne doit être effectué que sur la base du dernier Prospectus, qui contient des informations sur les commissions, frais et risques, lequel est disponible auprès de tous les distributeurs et agents payeurs et doit être lu attentivement. Un investissement dans le fonds ne convient pas à tous les investisseurs et n’est pas ouvert à tous les investisseurs dans toutes les juridictions, notamment aux ressortissants américains.Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs​​.​   Le taux de rendement peut varier et la valeur liquidative d’un investissement fluctuera en fonction de l’évolution des marchés et des taux de change.En cas de rachat, la valeur des actions peut être aussi bien supérieure qu’inférieure à leur prix initial.

Janus Henderson Group plc et ses filiales ne sauraient être tenus pour responsables de toute distribution illégale de tout ou partie du présent document à des tiers ou des informations reconstituées à partir du présent document et ne garantissent en aucun cas que les informations fournies sont exactes, complètes, ou à jour, et n'émettent aucune garantie quant aux résultats obtenus par suite de son utilisation. Comme pour tout investissement, il existe certains risques intrinsèques qu'il appartient à chaque individu de traiter.

La distribution du présent document ou des informations qu'il contient peut être limitée par la loi et ledit document ne saurait par conséquent être utilisé dans toute juridiction ou sous toute circonstance où son utilisation serait illégale.

Émis en Europe par Janus Capital International Limited (“JCIL”), autorisée et réglementée par la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni. Janus Capital International Limited (“JCIL”) est une entité enregistrée et opérant conformément à la législation du Royaume-Uni et Janus Capital Funds plc. est enregistrée conformément à la légalisation irlandaise.

​​Le prospectus (édition pour la Suisse), les statuts, le rapport annuel et semestriel, en allemand, peuvent être obtenus gratuitement auprès du représentant en Suisse: First Independent Fund Services Ltd (“FIFS”), Klausstrasse 33, CH-8008 Zurich, Suisse, tél: : +41 44 206 16 40, télécopie : +41 44 206 16 41, site Internet : ​​​http://www.fifs.ch​​​.​ L'agent payeur suisse est:  Banque Cantonale de Genève, 17, quai de l’Ile, CH-1204 Genève. ​Le dernier cours boursier est disponible sur ​​​www.fundinfo.com​​​.​ Pour les investisseurs qualifiés, institutionnels et clients intermédiés uniquement. En dehors de la Suisse, ce document est réservé à l’usage professionnel. La distribution ultérieure est interdite.

Cette présentation est strictement privée et confidentielle et ne peut en aucun cas être reproduite ou utilisée pour toute fin autre que l'évaluation d'un investissement éventuel dans les produits de Janus Capital International Limited ou l'obtention de ses services par le destinataire de cette présentation ou transmis à toute personne ou entité autre que le destinataire de cette présentation.

Il est possible que cet appel soit enregistré pour notre protection mutuelle, pour des raisons réglémentaires ou afin d’améliorer notre qualité de service.

Janus Capital Management LLC agit en tant que conseiller en investissement. Janus, Intech et Perkins sont des marques déposées de Janus International Holding LLC. © Janus International Holding LLC. ​Pour plus d'informations ou pour trouver les coordonnées du représentant de Janus dans votre pays, veuillez consulter le site ​​​www.janushenderson.com​​​.​

Risques spécifiques

  • Ce fonds est uniquement destiné à être utilisé comme l'un des composants d'un portefeuille diversifié. Les investisseurs doivent évaluer avec soin la portion de leur portefeuille qu'ils souhaitent investir sur ce fonds.
  • ​Si un Fonds est fortement exposé à un pays ou une région donné il comporte un niveau de risque plus élevé qu’un Fonds plus largement diversifié.
  • ​Le Fonds peut utiliser des produits dérivés afin de réduire les risques ou de gérer le portefeuille de façon plus efficiente. Cette méthode peut toutefois introduire d’autres risques, en particulier le risque qu’une contrepartie participant à une opération sur des produits dérivés ne respecte pas ses obligations contractuelles.
  • Les actions peuvent rapidement perdre de la valeur, et comportent traditionnellement des risques plus élevés que les obligations ou les instruments du marché monétaire. La valeur de votre investissement pourrait par conséquent chuter.
  • Si le Fonds détient des actifs dans des devises autres que la devise de base du Fonds ou si vous investissez sur une catégorie d’actif ayant une devise différente à celle du Fonds (à moins que celle-ci ne soit « couverte »), la valeur de votre investissement pourrait être affectée par la fluctuation des taux de change.
  • Le Fonds met l’accent sur des industries ou des thèmes d’investissement particuliers et pourrait être fortement impacté par des facteurs tels que l’évolution de la réglementation gouvernementale, l’intensification de la concurrence des prix, les progrès technologiques et d’autres événements défavorables.
  • ​Les actions de petites et de moyennes sociétés peuvent être plus volatiles que les actions de sociétés plus importantes et il peut, parfois, être difficile de valoriser ou de céder ces actions à un moment et au cours souhaité, augmentant le risque de pertes.

Notation du risque

Partager

Un message important