Lorsque l'incertitude occultait les opportunités en Europe

30/01/2018

Télécharger

"Un investissement en actions européennes peut, du point de vue d'un investisseur non européen, sembler quelque peu hasardeux." Ceci était la première ligne d'un article que j'ai écrit vers la fin de l'année 2013, dans lequel je me prononçais, à contre-courant, pour un investissement sur les actions européennes. A cette époque, de nombreux observateurs internationaux étaient plutôt moroses au sujet de la région. Cela n'était pas surprenant, les problèmes structurels de l'Europe ne sont pas nouveaux - faible croissance du PIB, réglementation lourde et impôts élevés. Comme la chancelière allemande Angela Merkel le répète bien souvent, l'Europe représente 7% de la population mondiale, 25% de son produit intérieur brut (PIB) et 50% de ses dépenses sociales. Mais, en dépit de ces défis, de nombreuses sociétés internationales bien gérées basées en Europe semblaient être de bons investissements à long terme au regard de valorisations attrayantes.

Bien sûr, l'Europe n'est toujours pas le berceau des superstars des réseaux sociaux et d'Internet. D'un autre côté, de nombreux autres secteurs et niches spécialisés sont dominés par des sociétés européennes, offrant des rendements du capital attractifs et présentant d'importantes barrières à l'entrée. Les perspectives de ces sociétés ne sont pas liées au PIB des pays dans lesquelles elles sont basées ou où elles ont été constituées. Comment certaines de ces stars européennes moins bien connues se sont-elles comportées au cours des dernières années ?

Un sceau de qualité

La société suisse de produits chimiques de spécialité Sika a commencé par élaborer des systèmes d'étanchéité pour les tunnels sous les Alpes suisses. Ces systèmes sont toujours largement utilisés, que ce soit en Israël, dans les tunnels sous le Mont Carmel, ou à Londres, dans les nouvelles lignes ferroviaires souterraines qui ouvriront en 2018. Mais les systèmes d'étanchéité des tunnels ne sont désormais que l'un des produits offerts par Sika, parmi une vaste gamme de produits d'étanchéité, de colles et de consolidation. Si vous demandez à n'importe quel architecte travaillant sur un bâtiment moderne ou une infrastructure, il certain qu'il ou elle connaîtra ces produits. Ils représentent une fraction du coût d'un bâtiment mais réduisent les coûts de construction et augmente la durée de vie de la structure. Ces caractéristiques séduisent et fidélisent les concepteurs et offrent un pouvoir de fixation des prix. Bill Gates, le fondateur de Microsoft, compte au nombre des personnes ayant investi dans Sika. Le titre a augmenté de près de 230% depuis la fin 2013 (31 décembre 2013 au 31 décembre 2017).

Si vous demandez à une personne ce dont dépend sa vie, il est possible qu'elle réponde l'eau, le pain ou peut-être Internet. Mais nous dépendons également de l'air comprimé, car il est utilisé pour fabriquer de nombreux objets que nous utilisons constamment, dans les voitures, la nourriture, les produits pharmaceutiques et dans l'industrie de la construction. L'air comprimé est bien souvent l'outil clé de la production moderne et automatisée. La société suédoise Atlas Copco domine ce secteur moins connu et ingrat avec sa gamme de compresseurs d'air. Les produits de la société justifient une prime de cours car ils consomment beaucoup moins d'énergie que leurs concurrents, et l'énergie représente 70% des coûts encourus pendant la durée de vie - un compresseur d'Atlas est comme une voiture qui roule beaucoup plus longtemps avec un plein de carburant. Les revenus de suivi découlant des pièces détachées et de l'entretien du compresseur durant sa durée de vie se montent, par ailleurs, à plusieurs fois le prix initial du produit. Ceci signifie que le parc de clients existants, qui augmente chaque année, produit un flux important de revenus récurrents à marge élevée. Atlas est plus connu que Sika, mais son titre à quand même doublé au cours des quatre dernières années (au 31 décembre 2017).

La révolution du marché du commerce de détail

Si la croissance des ventes au détail en ligne est bien documentée, ce qui se passe en coulisse pour permettre aux sociétés de vendre leurs produits en ligne n'est pas toujours si évident. Dans la mesure où les ventes s'effectuent désormais plus sur Internet qu'en magasins, d'énormes changements logistiques sont mis en œuvre afin de livrer les produits à faible coût et de façon efficace à votre porte. L'accroissement de la concurrence et la transparence en termes de prix favorisent les efforts en vue de réduire les coûts de logistique, via notamment l'automatisation de la préparation et du tri des commandes. L'Europe abrite certains des leaders sur le marché des équipements d'entreposage, tels que Kion et Jungheinrich. Le chariot élévateur a remplacé l'âne d'autrefois. Il est plus intelligent, alimenté par une batterie et n'a pas besoin de repos. Les titres des sociétés de chariots élévateurs ont plus que doublé en quatre ans, grâce à une demande solide pour leurs produits.

Il est bon de rappeler que l'Europe reste, secteur de la construction et de l'automatisation mis à part, l'une des régions les plus riches au monde. Et il existe un grand nombre de sociétés réputées, stables et défensives réalisant d'excellents revenus grâce à la vente de biens ou de services à des consommateurs européens aisés. Le brasseur danois Royal Unibrew, qui est axé sur la vente de bière et de boissons gazeuses à marge élevée dans les pays nordiques et en Italie, illustre bien ce phénomène. Lorsque nous avons commencé à investir dans Royal Unibrew, la valorisation de la société était inférieure à celle des sociétés de consommation et des autres marques mondiales. Mais l'accent mis par Royal sur le contrôle des coûts et le lancement de nouveaux produits, tels que la bière artisanale, a permis à la société de voir son titre augmenter de 250% entre le 31 décembre 2013 et le 31 décembre 2017, un rendement beaucoup plus élevé que celui réalisé par les brasseurs et les sociétés de spiritueux plus connues à l'échelle internationale.

Une stratégie à long terme pour l'Europe

En comparaison, les indices européens ont été à la traine par rapport à leurs homologues américains, mais le potentiel de l'Europe est plus important, car les valorisations sont plus faibles. Il a fallu de nombreuses années au Vieux Continent pour s'affranchir de l'incidence de la crise financière mondiale et de la crise de la dette européenne qui a suivi. De nombreuses sociétés ont réussi à prospérer malgré une conjoncture économique et politique défavorable. Les conditions économiques se sont aujourd'hui améliorées en Europe et la croissance du PIB dans la région a dépassé celle des États-Unis au cours des derniers trimestres. Nous avons, dans cette optique, mis récemment l'accent sur des sociétés qui ont fait l'objet d'une restructuration au cours des cinq dernières années et qui sont désormais, selon nous, bien placées pour tirer profit de l'amélioration des conditions économiques.


Il s'agit là du point de vue du gérant au moment de l'écriture de cet article. Les titres mentionnés ci-dessus sont présentés à des fins d’illustration et ne préjugent pas des performances historiques ou futures ou des chances de succès d'une stratégie particulière. Janus Henderson Investors, ses conseillers affiliés ou ses employés peuvent détenir une des participations mentionnées aux présentes. Toute référence faite aux titres individuels ne constitue pas ou ne fait pas partie d’une offre ou d’une invitation à émettre, vendre, souscrire, ou acheter le titre. Les performances passées ne préjugent pas des résultats futurs. La valeur d'un investissement et ses revenus peuvent fluctuer à la hausse comme à la baisse et il est possible que vous ne récupériez pas le montant investi à l’origine.

Les opinions exprimées ici sont celles de l'auteur au moment de la publication du présent document et peuvent différer de celles d'autres collaborateurs/équipes de Janus Henderson Investors. Les références à des titres, fonds, secteurs et indices au sein du présent document ne sauraient être interprétées comme une offre ou une sollicitation d'achat ou de vente.

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Toutes les données de performance tiennent compte du revenu, des gains et des pertes en capital mais n'incluent pas les frais récurrents ou les autres dépenses du fonds.

La valeur d’un investissement et ses rendements peuvent augmenter ou diminuer et vous pourriez ne pas récupérer l’intégralité du montant investi à l’origine.

Les informations contenues dans cet article ne constituent pas une recommandation d'investissement.

A des fins promotionnelles.


Informations importantes

Veuillez consulter, ci-dessous, les informations importantes relatives aux fonds visés dans cet article.

Janus Henderson Horizon European Growth Fund

Le Janus Henderson Horizon Fund (le « Fonds ») est une SICAV de droit luxembourgeois immatriculée le 30 mai 1985, gérée par Henderson Management S.A. Tout investissement devra être effectué uniquement sur la base des informations contenues dans le prospectus du Fonds (y compris les informations contenues dans les documents annexes correspondants), qui contient les restrictions d’investissement. Ce document ne constitue qu’un résumé et nous recommandons aux investisseurs potentiels de lire le prospectus du Fonds et le document d’informations clé pour l’investisseur avant d’effectuer tout investissement. Une copie du prospectus du Fonds et du document d’informations clé pour l’investisseur peut être obtenue auprès de Henderson Global Investors Limited en sa qualité de Gestionnaire d’Investissement et de Distributeur.

Publié par Janus Henderson Investors Janus Henderson Investors est le nom sous lequel Henderson Global Investors Limited (immatriculée sous le numéro 906355) (inscrite et immatriculée en Angleterre et au Pays de Galles et dont le siège social est sis au 201 Bishopsgate, Londres EC2M 3AE, et autorisée et réglementée par la Financial Conduct Authority) fournit des produits et services d’investissement.

Il est possible que cet appel soit enregistré pour notre protection mutuelle, pour des raisons réglémentaires ou afin d’améliorer notre qualité de service.

Nous vous rappelons que les performances passées ne préjugent pas des performances futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et des frais engagés lors de l’achat et de la cession de parts. La valeur d’un investissement et ses rendements peuvent augmenter ou diminuer et vous pourriez ne pas récupérer l’intégralité du montant investi à l’origine. Les hypothèses retenues en matière fiscale peuvent être modifiées si la législation change, et le montant de l’exonération fiscale (le cas échéant) dépendra de chaque cas individuel. Pour tout investissement effectué par le biais d’un intermédiaire, nous vous recommandons de contacter ce-dernier directement, les frais, performances et les termes et conditions dépendant de chaque cas individuel.

Aucune des informations contenues dans ce document ne constitue ni ne doit être interprétée comme une recommandation. Le présent document ne constitue pas une recommandation quant à la vente ou l’achat d’un placement quelconque. Il ne constitue pas un contrat quant à la vente ou l’achat d’un placement quelconque.

Le Fonds est un organisme de placements collectifs autorisé à des fins promotionnelles au Royaume-Uni. Nous attirons l’attention des investisseurs potentiels au Royaume-Uni sur le fait que toutes, ou la plupart, des protections offertes par la réglementation au Royaume-Uni ne s’appliquent pas à un investissement réalisé dans le Fonds et que ledit investissement ne donnera lieu à aucune compensation au titre du Système d’Indemnisation pour les Services Financiers du Royaume-Uni (United Kingdom Financial Services Compensation Scheme).

Le prospectus du Fonds et le document d’informations clé pour l’investisseur sont disponibles en anglais, français, allemand et italien. Les statuts, les rapports annuels et semi-annuels sont disponibles en anglais. Le document d'informations clé pour l'investisseur est également disponible en espagnol. Une copie de ces documents peut être obtenue gratuitement sur demande auprès des bureaux locaux de Janus Henderson Investors: 201 Bishopsgate, Londres, EC2M 3AE pour les investisseurs anglais, suédois et scandinaves; Via Dante 14, 20121 Milan, Italie pour les investisseurs italiens et Roemer Visscherstraat 43-45, 1054 EW Amsterdam, Pays-Bas pour les investisseurs hollandais; et l’Agent Payeur autrichien du Fonds, Raiffeisen Bank International AG, Am Stadtpark 9, A-1030 Vienne; l’Agent Payeur français du Fonds, BNP Paribas Securities Services, 3, rue d’Antin, 75002 Paris; l’Agent d’Information allemand du Fonds, Marcard, Stein & Co, Ballindamm 36, 20095 Hambourg; le Prestataire de services financiers belge du Fonds, CACEIS Belgium S.A., Avenue du Port 86 C b320, B-1000 Bruxelles; le Représentant espagnol du Fonds, Allfunds Bank S.A. Estafeta, 6 Complejo Plaza de la Fuente, La Moraleja, Alcobendas 28109 Madrid; le Représentant de Singapour du Fonds, Janus Henderson Investors (Singapore) Limited, 138 Market Street #34-03/04 CapitaGreen, Singapour 048946; ou le Représentant suisse du Fonds, BNP Paribas Securities Services, Paris, succursale de Zurich, Selnaustrasse 16, 8002 Zurich qui est également l’Agent Payeur suisse. RBC Investor Services Trust Hong Kong Limited, une filiale du partenariat de la société de portefeuille du Royaume-Uni RBC Investor Services Limited, 51/F Central Plaza, 18 Harbour Road, Wanchai, Hong Kong, Tel: +852 2978 5656 est le Représentant du Fonds à Hong Kong.

Risques spécifiques

  • Les actions peuvent perdre rapidement de la valeur et impliquent généralement des niveaux de risques plus élevés que les obligations ou les instruments du marché monétaire. La valeur de votre placement peut par conséquent chuter.
  • Ce fonds est uniquement destiné à être utilisé comme l'un des composants d'un portefeuille diversifié. Les investisseurs doivent évaluer avec soin la portion de leur portefeuille qu'ils souhaitent investir sur ce fonds.
  • Le portefeuille du Fonds peut être particulièrement concentré (nombre restreint de détentions) par rapport à son univers d’investissement et un événement défavorable, même s’il n’impacte qu’un petit nombre de détentions, peut entraîner une volatilité ou des pertes importantes pour le Fonds.
  • Le Fonds peut perdre de l’argent si une contrepartie avec laquelle il négocie devient incapable ou refuse d’honorer ses obligations envers lui.
  • Votre investissement, ainsi que tout bénéfice en découlant, peut prendre ou perdre de la valeur en raison des fluctuations auxquelles les taux de change sont soumis.
  • Si le Fonds ou une catégorie d’actions donnée du Fonds cherche à réduire les risques (comme les fluctuations de change), les mesures prises à cet effet peuvent être inefficaces, inapplicables ou néfastes.
  • Les actions des sociétés petites et moyennes peuvent être plus volatiles que celles des grandes sociétés, et il peut parfois s’avérer difficile de valoriser ou de vendre des actions au prix ou dans le délai souhaités, ce qui augmente le risque de pertes.

Notation du risque

Partager

Un message important